parnasse

1224 mots 5 pages
Parnasse(19ème siècle)
Définition du mouvement + contexte + origine du nom Le parnasse est un mouvement littéraire du XIXème siècle. Il concerne seulement au genre de la poésie. Le parnasse est défini sur la période de 1866 (Parnasse contemporain 1), à 1876 (Parnasse contemporain 3). Il ne sera, dès lors, plus considéré comme un mouvement littéraire même si certains poètes du mouvement continuent à publier par la suite. Les poètes parnassiens se forment entre 1860 et 1866. Ils vont alors chercher un nom à leur groupe et vont finir par choisir "Parnasse" parce que la référence au Dieu Apollon (dieu de la poésie) les mettait en avant vis à vis de la perfection voulue. Le mouvement se forme en opposition au romantisme sentimental et confidentiel : les écrivains ressentent des limites aux côtés sentimentaux des œuvres. Le lyrisme parait alors trop personnel et vieux. Cela va alors entraîner un art impersonnel, parfait et donc la superficialité des sentiments ne l'en rend que plus beau. Il se distingue 4 groupes parnassiens : - Les néoromantiques : parnassiens les plus attachés au courant romantique bien que celui ci soit contraire au Parnasse.
(Villiers de l'Isle-Adam, Catulle Mendès, Léon Dierx, Stéphane Mallarmé, ...) - Les intimistes : aussi attachés au romantisme, ils utilisent la prose mais aiment les œuvres travaillées et soignées. (François Coppée, Albert Mérat, Léon Valade, André Lemoyne, ...) - Les historiens (Leconte de Lisle, Heredia, Baronne de Baye, Ricart, ...) -Les philosophes (Henri Cazalis, Louis Ménard, Sully-Prudhomme)

L'homme considéré comme le père des parnassiens est Leconte de Lisle et le plus fidèle à la théorie de "l'art pour l'art" est Théophile Gautier.
"L'art pour l'art" = religion du beau : Théophile Gautier dans la préface de Mademoiselle de Maupin le défini : "Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peux servir à rien, tout ce qui est utile est laid."
Les parnassiens refusent tout engagement politique et

en relation

  • Parnasse
    1236 mots | 5 pages
  • Le parnasse
    321 mots | 2 pages
  • LE PARNASSE
    420 mots | 2 pages
  • parnasse
    417 mots | 2 pages
  • Le parnasse
    559 mots | 3 pages
  • Le parnasse
    705 mots | 3 pages
  • Le parnasse
    480 mots | 2 pages
  • Le parnasse
    458 mots | 2 pages
  • Le parnasse
    263 mots | 2 pages
  • Parnasse
    1206 mots | 5 pages