Patrick Arthus

Pages: 6 (1271 mots) Publié le: 12 février 2014
I. La crise des dettes publiques en Europe
D’après Patrick Artus, la crise dans laquelle nous sommes maintenant n’est plus la directe conséquence de la crise des Subprimes de 2008. Cette crise résulte du déséquilibre entre les différents pays, membres de l’Union Européenne. L’économiste distingue les pays du « sud » et les pays du « nord ». Sont considérés comme « sud », le Portugal, l’Espagne,la Grèce ainsi que la France et bien d’autres, et comme « nord », l’Allemagne, la Suède, ou encore la Finlande.
La crise des finances publiques se traduit par des dépenses supérieures aux recettes.
Mais la crise qui touche la zone euro n'est pas vraiment une crise financière, elle serait plutôt comme le dit Mr Artus, « une crise des économies réelles ».
La raison majeure de cette crise selonPatrick Artus est la suivante : les pays de Sud se sont beaucoup endettés, et l' Allemagne a payé pendant plusieurs temps les déficits d'épargne des pays du Sud. Ainsi, les dettes restaient acceptables. Mais en 2008, l'Allemagne a décidé brutalement d'arrêter les transferts vers les pays du Sud, ce qui est compréhensible : elle a déjà sacrifié un an de son PIB.
En 1999, 18 pays assez semblablesdécident de se regrouper autour d'une même monnaie : l'euro. Cela implique une uniformisation des taux de change et des taux d'intérêts, et c'est pour cette raison que les économies des différents pays qui adoptent l'euro doivent être assez proches. Contrairement aux idées reçues et à ce que pouvaient penser les économistes de cette époque, le même système monétaire ne rend pas les pays semblables,mais au contraire, contribue à les rendre hétérogènes. Cela s'explique notamment par l'entrée en jeu du mécanisme de spécialisation.
Illustration : Comme il n'y a plus de taux de change, les pays se spécialisent et les avantages comparatifs deviennent de plus en plus forts. L'industrie (au sens large) se développe et se regroupe dans une petite partie de la zone euro, notamment dans les pays auNord de l'Europe. Parmi eux comptent l'Allemagne, le Danemark, la Norvège... Ces pays disposent d'une main d’œuvre qualifiée et à moindre coût ce qui attire de nombreuses entreprises. À cela s'ajoute l'effet de synergie : les laboratoires de recherche ; les universités, les sous-traitants sont regroupés à un même endroit, ce qui rend le site encore plus attractif. Les pays industriels réalisentbeaucoup d’exportations, les salaires sont assez élevés, et le progrès technique fleurit dans les entreprises.
Dès lors que l'on se rapproche du bassin méditerranéen, les pays dits du « sud » tendent de plus en plus à se désindustrialiser : ils n'arrivent plus à faire face à la concurrence des pays du Nord et ne sont plus assez attractifs.
Il y a depuis plusieurs années une divergence assezspectaculaire entre les pays du nord et les pays du sud de l'Europe, résultant d'une explosion des divergences commerciales.
Aujourd'hui, la crise des dettes publiques est résolue, du moins en surface, grâce aux différents mécanismes de soutient mis en œuvre : par exemple, la BCE, les gouvernements ont achetés des parts de dette pour alléger ces dernières, des fonds européens ont été alloués pour soutenirles économies surendettées... Toutes ces mesures permettent de rassurer les prêteurs quant à la solvabilité des États ce qui engendre une baisse des taux d'intérêts.
Il reste cependant un problème plus profond à résoudre, qui est celui de l'hétérogénéité croissante des pays. Plus personnes n'investit dans les pays désindustrialisés, ce qui fait baisser les investissements et la croissance de cespays : ils entrent alors dans un cercle vicieux... Tous les IDE vont dans les pays industrialisés, ce qui renforce leur attractivité : ils entrent dans un cercle vertueux.
Ainsi, l'écart entre le Nord et le Sud de l'Europe est un gouffre de plus en plus profond qui menace l'unité européenne.

II. L'avenirdel'Europe
Quatre solutions sont possibles :
– Rien ne se passe et dans ces cas là...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comment nous avons ruinés nos enfants
  • Patrick
  • patrick
  • Patrick
  • Arthur
  • arthur
  • Arthur
  • Arthur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !