Patrimoine

6242 mots 25 pages
Le patrimoine, outil de développement territorial
Melle Necissa Y. Doctorante EPAU - Alger

1 - INTRODUCTION : Le patrimoine, pris dans son sens le plus large c’est-à-dire une richesse matérielle et immatérielle (patrimoine monumental, rural, vernaculaire, industriel, scientifique, ethnologique et de savoir faire, historique et lié à la mémoire collective, ainsi que les ressources naturelles), représente une ressource bien identifiée dans les territoires. Sa valorisation est un enjeu largement exprimé, elle est pensée dans une approche large et décloisonnée, et représente un véritable potentiel de développement. Elle devient ainsi un objectif important de la société contemporaine, car c’est le moyen de satisfaire un certain nombre de besoins d’ordre esthétique, artistique et même de loisirs, elle est donc source de valeurs artistiques, esthétiques ou d’existence. La production de telles valeurs implique des mouvements économiques très importants qu’on ne doit pas négliger. Ceci nous amène à réfléchir à un débat actuel et d’avenir sur les orientations et les réponses aux questions suivantes :    Quelles sont les richesses que représente le patrimoine ? Comment intégrer la démarche de valorisation du patrimoine dans un projet de territoire ? Quels sont les enjeux de valorisation du patrimoine dans optique de développement ?

Dans un premier temps, notre recherche étudie le concept du patrimoine ainsi que son évolution et ceci à travers la lecture des différents textes et documents internationaux sur le patrimoine et les politiques de sa protection. La lecture du concept du patrimoine nous a permis de schématiser quatre décennies, durant lesquelles le concept de patrimoine a évolué. Dans les années 60, on constate une prise de conscience par une minorité de la nécessité de protéger le patrimoine en danger, ces idées sont portées par les recommandations de l’UNESCO de 1962 et 1968, et par les nombreux colloques du conseil de l’Europe, ainsi que la charte de

en relation