Peut-on être heureux sans être libre ?

Pages: 5 (1034 mots) Publié le: 29 novembre 2011
Introduction :

Bonheur et liberté se mêlent obligatoirement dans notre société, mais que représente la liberté ? Ce serait principalement le droit d'agir et de penser de différentes manières. Ce droit est-il pourtant nécessaire au bonheur de l'humanité ? Ce thème est l'un des problèmes majeurs des philosophes, car tout d'abord il faut savoir ce que signifie la liberté et être heureux. Atravers l'analyse de ce sujet, qui portera sur les rapports entre le bonheur et la liberté, nous parlerons de divers aspects de ces deux derniers.

Pour être heureux, il faut avoir la possibilité de rechercher le plaisir, c'est-à-dire de pouvoir vivre des instants de joies ou de bonheur. C'est pourquoi la recherche de plaisirs implique le droit d'agir; par exemple pratiquer un sport, jouer, aimer, oumême chez certains travailler.

De plus comme l'affirme le philosophe Alain : C'est dans l'action libre qu'on est heureux." Par action libre, on distingue plusieurs sens.

Tout d'abord, le plus extrême, celui de liberté totale, ou anarchie, mais comme tous les extrêmes, dépourvus de raison, ils peuvent s'avérer dangereux et synonymes de souffrance pour soi et pour autrui.

Dès lors,peut-on être heureux sans être libre ?

Développement :

I On ne peut être heureux se procurer la liberté

Plus généralement, il y a la liberté de choix, avoir le pouvoir d'assumer ses volontés et donc de satisfaire ses besoins. Et comme l'écrit Platon, "Chacun est responsable de son choix et Dieu n'est point responsable".

Si l'on fait un choix c'est principalement pour son bien être.

Acette liberté il faut ajouter celle de jugement, juger selon la raison, et ne subissant aucune pression, c'est-à-dire être maître de soi comme le dit Bergson.

Toutes ces libertés procurent des désirs, comme partir à l'aventure, profiter de la vie quand on le peut. Alain écrivait : "Le bonheur c'est la saveur même de la vie, comme la fraise a un goût de fraise, ainsi la vie a goût de bonheur".Ceci démontre que l'homme vit pour être heureux.

Malgré cela, il ne faut pas être indifférent à l'égard de la souffrance et de la misère, mais nier que l'homme soit fait pour ces dernières.

Pourtant nous savons de nos jours que des conditions matérielles limitent le bonheur, par exemple l'argent. On peut être libre, n'avoir pas d'argent et donc ne pas être heureux, ne pas pouvoir partir envacances. Tous ces facteurs nous conduisent à déduire que la présence de liberté ne suffit pas pour avoir du plaisir.

Dès que l'on parle de privation de liberté, on pense généralement à la prison; c'est un enfermement spatial, une diminution de mouvements, d'où une limitation de bonheur. Il en est de même lorsque la société nous rejette, c'est le cas des chômeurs ou des sans abris. Parmi tousces cas sociaux, la plupart retrouvent du plaisir et un certain bonheur, par la dépendance matérielle, c'est-à-dire regarder la télévision sans cesse, fumer, boire de l'alcool ou encore se droguer.

Cette dépendance à la matière procure un plaisir instantané mais supprime une liberté de choix. Il est souvent difficile de se séparer d'un plaisir habituel par la souffrance, mais cette étape nousconduit par la suite à un meilleure choix et devient un bien être pour soi et pour autrui.

II Mais la liberté n'est pas bonheur débridé : elle implique des limites

D'autre part, la liberté évoque aussi le droit civique, par exemple, la possibilité d'élire un homme qui s'occupe d'instaurer des lois et de gérer un État. Ceci nous amène à penser de ne pas avoir une totale liberté, cependantcela ne nous empêche pas de ressentir du plaisir, car des lois contribuent à la limitation de cette liberté pour rendre meilleure la vie de chaque individu. Ces dernières nous sécurisent car en quelque sorte, on se décharge des problèmes qu'apporte une liberté incontrôlable.

Bien sûr nous évoquons ici le cas d'un État démocratique, car il en serait autrement dans une tyrannie où l'esclavage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on être heureux sans être libre ?
  • Peut-on être heureux sans être libre?
  • Peut ont etre heureux sans etre libre ?
  • peut on etre heureux sans etre libre
  • Peut on etre libre sans etre heureux
  • Peut on etre heureux sans être libre
  • Peut-on etre heureux sans etre libre?
  • Peut-on être heureux sans être libre ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !