Peut on croire en la mondialisation

1487 mots 6 pages
Introduction :

La mondialisation est un processus géographique de mise en relation et est un terme utilisé depuis les années 80. Il se caractérise par la diffusion progressive de modèles communs (entre autre le modèle des grands centres d'impulsion, les pays de la Triade : L'europe, Les Etats unis et le Japon) qui touche les champs économique, politique, culturel et territorial. Il en résulte une explosion des échanges qui construit de nombreux réseaux entre différents pays. Certains voient dans la mondialisation un processus bénéfique qui contribuera de façon décisive au développement économique mondial tandis ce que d'autres la redoute affirmant qu'elle accentue les inégalités. C'est ce dont nous allons parler dans notre exposé en étudiants les aspects économiques et sociaux de la mondialisation ainsi que le citoyen face à ce processus.

Aspects humains et sociaux
1/ les migrations (300 millions entre 1965 et 2005)
La mondialisation ne se traduit pas seulement par les transports de bien matériel ou immatériel. En effet les flux de population participent pleinement à ce phénomène et peut-être en sont-ils la manifestation la plus voyante. Ces migrations peuvent prendre différentes formes que ce soit des migrations courtes ou lointaines, provisoires ou durables ou encore voulues ou subies.
Elles sont dues notamment aux effets de la mondialisation citées dans le entre autre les lieux de travail de plus en plus éloignés, les fuites politiques, donc, qui augmentent le nbr réfugiés illégaux ou acquérant un permis de résidence définitif ou encore les migrations étudiantes qui entrainent les élites de chaque pays du Sud ou du Nord à aller vers des pays riches de la triade : c'est La fuite des cerveaux (Brain drain) , les scientifiques recherches des meilleurs conditions de vie. ainsi les inégalités se creusent sur les territoires.

Les principales destinations sont les pays de la Triade ce qui cause des inégalités de développement dans les pays en voix de

en relation

  • L'État et la mondialisation
    3286 mots | 14 pages
  • Mondialisatio
    2881 mots | 12 pages
  • La mondialisation.
    1819 mots | 8 pages
  • Richesse du monde pauvreté des nations
    3060 mots | 13 pages
  • Communication
    4370 mots | 18 pages
  • Plaidoyer pour un monde capitaliste
    2502 mots | 11 pages
  • le manager
    402 mots | 2 pages
  • Mondialisation
    881 mots | 4 pages
  • Technologies et sociétés
    2686 mots | 11 pages
  • composition
    528 mots | 3 pages