Peut-on resister à la vérité?

2810 mots 12 pages
DISSERTATION

PEUT-ON RÉSISTER À LA VÉRITÉ ?

Saint Thomas d'Aquin définit la vérité comme l'adéquation entre la réalité et le jugement. La vérité, finalité de la quête philosophique, apparait absolue et sacrée. L'homme, être pensant et libre, doit-il immanquablement s'y soumettre? Sa liberté est-elle limitée par la vérité, dogme inévitable? Peut-il donc y résister? Cette question renvoie à trois niveaux de réflexion : la possibilité pratique ( a-t-on la capacité?), la possibilité morale ( a-t-on le droit?) et la possibilité théorique (a-t-on raison?). Il ne s'agit pas, ici, de discuter des différents moyens pour accéder à la vérité car celle-ci semble être connue ou atteignable. Résister, du latin « resistere » signifie se tenir en faisant face. Cela renvoie donc à un processus de lutte, de refus. La vérité exercerait une pression sur le sujet. Tout d'abord, la vérité semble, dans certains cas, s'imposer comme une évidence contre laquelle aucune résistance n'est possible ni légitime. Cependant, il existe cependant des procédés de refus qui résultent, par ailleurs, d'un droit légitime à la résistance. Enfin, quelles sont les conséquences d'un tel refus : a-t-on raison de résister à la vérité?

La vérité, parfois synonyme d'évidence, s'impose d'elle-même à la raison objective. En effet, comment refuser d'admettre que deux et deux font quatre lorsque l'on connaît les bases de l'arithmétique? On ne peut, en théorie, résister aux vérités générales ou communément admises. La loi de la gravité est l'exemple d'une vérité absolue qui ne peut être remise en cause car nous y sommes soumis à chaque instant: nous sommes sans discontinuer rivés au sol. Résister à de telles vérités serait rester délibérément dans l'erreur. Face à la vérité, il est désormais impossible de ne pas se ranger parmi « ceux qui savent ». C'est ce que met en exergue Spinoza dans l'éthique II (proposition 35) : l'idée vraie est à elle-même son propre

en relation

  • Peut-on résister à la vérité ?
    2195 mots | 9 pages
  • Peut-on résister à la vérité ?
    413 mots | 2 pages
  • Dissert verite
    654 mots | 3 pages
  • Méditation de decarte
    1065 mots | 5 pages
  • Essais livre ii, chap. 5 (montaigne)
    618 mots | 3 pages
  • La conscience nous permet-elle d'accéder à la vérité?
    1575 mots | 7 pages
  • Explication du texte de decartes
    2198 mots | 9 pages
  • Montaigne essais
    718 mots | 3 pages
  • La matière n'est elle qu'un obstacle pour l'homme ?
    2504 mots | 11 pages
  • Explication de texte : discours de la méthode, ivème partie, paragraphes 2 et 3
    4550 mots | 19 pages