Peut-on séparer penser et parler ?

Pages: 9 (2135 mots) Publié le: 17 avril 2011
Peut-on séparer penser et parler ?

Le langage, nous dit la doxa, sert à communiquer. Mais ce n’est qu’une des fonctions du langage. Tous les êtres vivants ont une manière de communiquer. Les animaux crient. Cette forme de communication est en rapport direct à la nature, presque instinctive. Mais l’être humain se distingue par le langage. L’homme pense le langage. Nos cris de peur par exemple,sont instinctifs, mais nos paroles, nos mots, sont pensés. On incorpore dans notre discours notre vécu, notre expérience. Le langage, par cela, est le propre de l’homme, il est universel. Le langage aurait donc une fonction de communication, d’échanges entre les êtres. On peut aussi dire que les mots aident à élaborer une pensée, ils l’élaborent. Quelle est donc la fonction première du langage ?Peut-on penser sans les mots ? L’histoire de la philosophie nous ferait considérer la fonction d’élaboration de la pensée, c’est-à-dire que les mots créer une pensée, nous font considérer le monde. La linguistique nous ferait considérer la fonction de communication, une fonction politique, de pouvoir. Mais il faut également considérer une troisième fonction, l’émergence de la vérité, par undialogue sincère, qui amènerait à une vérité.

Les mots élaborent notre pensée. Sans les mots, il est impossible de décrire nos sentiments par exemple. Pour Descartes, le langage est l’action corporelle de la pensée. La conscience de l’homme est utilisé de façon à exprimer sa pensée, à dire ce qu’il pense. Le langage permet alors à l’homme de poser un regard sur ses actions. En pensant ses actions,l’homme s’éloigne du rapport immédiat à la nature qu’entretient l’animal. L’homme n’est pas soumis à son environnement, il peut réfléchir à son action, décider de ce qu’il doit faire. Moins j’ai de vocabulaire, plus j’ai un rapport instinctif à la nature. Savoir ce qui m’entoure, pouvoir décrire ce que je vois, ce que je fais, me permet de comprendre, et d’agir. La liaison est donc très forte entrele langage et la pensée.
Hegel instaure le concept de l’ineffable. On a des intuitions, on voudrait mettre des mots dessus car cette intuition serait quelque chose de très bien. Or, si on ne peut pas mettre de mots dessus, cela n’existe pas. La réalité n’existe que lorsqu’on peut mettre des mots, lorsque l’on peut l’exprimer. L’artiste par exemple, met les mots sur l’ineffable. Il créer sonpropre langage, et l’œuvre réalisée exprime parfaitement cette pensée que les autres hommes ne peuvent dire. Le langage, donc, créer la pensée. Il la traduit, la fait émerger. La pensée ne précède pas les mots, nous avons besoin des mots pour penser. La pensée sans aucun mot ne peut exister. Pour cette raison, l’homme est souvent confronté à l’indicible, on ne peut pas tout dire, nous n’avons pastoujours les mots. L’apprentissage d’une langue par exemple, est l’apprentissage de toute une culture, et élabore une pensée particulière, liée à la langue. C’est pour cela que traduire un texte peut être difficile, car il est nécessaire de prendre en compte la pensée liée à la langue, la culture. On le remarque par exemple avec la colonisation. Pour introduire une culture dans un autre pays, on imposela langue, qui amènera au fur et à mesure la culture.
On peut alors se demander comment ont été créés les premiers mots, comment a-t-on pu élaborer un langage particulier pour traduire notre pensée. D’après Rousseau, les premiers seraient des images. En fait, l’homme aurait d’abord définit chaque chose en fonctions de ces affects. En considérant une chose avec le sentiment qu’elle nousinspire, on peut la penser, pour enfin la considérer telle qu’elle est vraiment. La construction progressive de la phrase se fait de la même façon. La rencontre avec l’autre, le dialogue, permet une maîtrise de la langue. Plus je découvre de nouvelles choses, plus j’ai de vocabulaires, et plus je parle, je m’exerce en quelques sortes pour finalement exprimer clairement ma pensée. Mais le problème lié...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Parler est-ce seulement communiquer?/ peut-on penser contre soi même?
  • Penser et parler
  • Dieu ne peut maintenant nous séparer
  • Bien parler est-ce bien penser ?
  • Peut on separer les pouvoirs?
  • Tu peut parler chinoi sans parler français ?
  • Peut on séparé politique et éco
  • Peut-on parler de nature humaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !