Peut-on se connaitre soi-même

Pages: 8 (1895 mots) Publié le: 10 février 2013
Philosophie

Sujet : « peut-on se connaître soi-même ? »

L'un des piliers de la philosophie de Socrate est « connais-toi toi-même ». Au premier abord, le fait de se connaître soi-même semble évident : qui mieux que moi peut me connaître ? Si je ne me connais pas, alors qui le peut ? Pour autant les termes de « connaissance » et de « soi » sont vastes et peuvent même sembler nébuleux.Qu'est-ce que la connaissance ? La véritable connaissance est-elle possible, d'une manière générale ? De plus, puis-je vraiment affirmer que je suis le mieux placé pour « me connaître » ? Il faut aussi définir ce qu'est le Moi. Pouvoir se connaître soi-même, cela signifierait que je peux connaître le Moi, mais qu'est-ce qui constitue le Moi ? Est-il nécessaire d'avoir un regard sur le Moi pour leconnaître et, si c'est le cas, est-ce possible ? L'idée de connaissance de soi soulève beaucoup de questions. Nous tenterons de répondre d'une manière générale à celle-ci : la connaissance de soi est-elle possible ? Pour cela il faut discuter de plusieurs idées : celle de la conscience, celle de l'inconscient et celle de l'identité.

La conscience de soi apparaît comme le premier pas vers laconnaissance de soi. Il y a certes une nuance entre ces deux notions mais elles sont évidemment liées.
La conscience de soi est la première des vérités que l'on peut atteindre, et peut-être la seule vérité. Il est indubitable que j'existe, le cogito est la seule certitude qui échappe au doute cartésien, et du fait que « je pense », je déduis que « je suis ». J'existe en tant que « substance pensante ». Sicette phrase, « je pense donc je suis » est la plus célèbre du monde de la philosophie, c'est parce que c'est la seule intuition inébranlable et incontestable – bien que Nietzsche ait tenté de le faire. Descartes pense que cette conscience que j'ai de moi équivaut à une connaissance de moi, qui est la seule connaissance absolue que je possède. En effet, puisque ma seule certitude est celle de manature pensante, je me connais comme tel. L'idée que j'ai de moi n'est rien d'autre que celle d'une substance pensante puisque je peux douter de tout le reste, y compris de ce que je supposais être partie intégrante de ma personne. La seule chose qui reste certaine concernant le Moi, c'est qu'il existe et qu'il pense. C'est donc sa nature.
Mais cette conscience de soi induit-elle vraiment uneréelle connaissance de soi ? On peut douter que la connaissance de soi se réduise à la conscience de soi en tant qu'entité pensante. On peut bien sûr supposer que le Moi est beaucoup plus complexe que la définition qu'en donne Descartes, et que de ce fait il n'est pas si simple d'en avoir l'idée complète. C'est ce que dit Malebranche dans La recherche de la vérité : la conscience de soi, qui estimmédiate, n'est pas la connaissance de soi, car on ne peut pas avoir d'idée immédiate de soi. Donc, en admettant que l'idée du Moi soit accessible, on imagine qu'elle s'acquiert au terme d'un raisonnement ou d'un autre processus. Il ne s'agit pas d'une simple intuition. La connaissance de soi apparaît du même coup comme beaucoup plus difficile.
Admettons donc qu'une médiation soit nécessaire entre moiet le fait de me connaître. De quoi peut-il s'agir ? Qu'est-ce qui me permet de me trouver face à moi-même quand j'ai déjà pleinement conscience de moi ? Cette pleine conscience est justement discutable : une part de moi m'est inconnue, non seulement inconnue mais je n'en ai même pas conscience.

Supposons l'existence de l'inconscient, la part de moi-même qui m'est cachée, le maillage d'idées, deperceptions et d'émotions qui constituent le psychisme. Dans ce cas pour me connaître il faut que je prenne conscience de mon inconscient.
L'idée d'inconscient est un concept développé par Freud, le père de la psychanalyse. Freud développe une théorie à partir d'entretiens avec des personnes atteintes d'hystérie. Il pense que les névroses sont dues à un traumatisme psychique, c'est-à-dire à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • peut on se connaitre soi meme
  • Peut on se connaitre soi meme
  • Peut on se connaître soi même ?
  • Peut-on être soi-même sans se connaitre ?
  • Peut-on se connaître soi même
  • Peut-on se connaitre soit meme
  • Peut on se connaitre soi même ?
  • Peut-on se connaître soi-même ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !