Philo philo

5207 mots 21 pages
Prise de conscience des avantages et des dangers d'internet

| Les jeunes : un public ciblé et mal protégé
Les jeunes forment la population la plus exposée et la plus ciblée par les prédateurs de toutes sortes sur le Net. C'est en effet un media de référence : en 2003 plus de 87% des 12/17 ans se sont connectés à Internet et le phénomène s'amplifie avec le développement de l'Internet mobile. La toile est un espace de tentation, un espace ludique mais aussi un espace à risques dans lequel ils pénètrent d'un simple clic ! Voyons les avantages de l'outil internet et les dangers qui les guettent.
Quelques dangers d'Internet
• Invasion de la vie privée,
• Pornographie,
• Prédateurs sur Internet,
• Spam ou pourriels,
• Désinformation,
• Contenus violents ou haineux,
• Jeux de hasard,
• Cyberintimidation. etc... Quelques avantages d'Internet
• Le courrier électronique, simple et instantané,
• Rechercher des informations,
• Dialoguer en ligne en simultané,
• Affronter des joueurs du monde entier,
• Faire ses courses en direct sur le Web. etc... L'objectif est de responsabiliser les stagiaires aux règles et aux usages du Net, de les protéger contre les contenus illicites, au travail comme à la maison, et de les alerter sur l'importance des phénomènes dangeureux sur internet.

HISTOIRE D'INTERNET

Internet est né en 1969 sous l'impulsion du département américain de la défense. Le réseau, qui s'appelait ARPANET, devait assurer les échanges d'informations électroniques. Il était normal que leurs réseaux internes furent les premiers reliés à internet. Depuis la chute dy mur de Berlin en 1989, internet s'est largement ouvert au grand public et à l'exploitation commerciale.
ARPANET : réseau d'ordinateurs crée en 1969 par le département de défense aux Etats-Unis pour relier des centres universitaires de recherche et des installations militaires. C'est l'ancêtre de l'internet.

Internet est un gigantesque réseau qui

en relation

  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages