Philo

1957 mots 8 pages
[pic]

Atelier philosophique :

Ludwig WITTGENSTEIN



Mardi 27 Mai 2008 à 20 h 30

28 participants

1. Annonce de la date de l’Assemblée Générale de l’Espace Culturel protestant : après le prochain atelier philosophique : le mardi 24 Juin vers 21 h 30.

2. Atelier sur Ludwig Wittgenstein :

Sa pensée est peu familière aux francophones : peu lu et ensuite condamné : c’est une philosophie dite analytique.

Rudi propose un exercice pour savoir de quoi il parle. Pensée analytique qui procède en aphorismes très courts. Le texte qui sera ensuite proposé sera particulièrement court et tiendra sur un écran.

Comparaison de deux phrases : Le Petit Prince existe ; Dieu existe. On peut mettre également cela à la négative. Deux phrases de même structure, mais pas de démonstration. Problème de rapport du sens de la phrase à la réalité. On compare normalement à la réalité, point de départ de l a philosophie du langage. Ici, on prend les 2 noms et on essaie de les comparer à la réalité. Le Petit Prince existe dans un livre et Dieu aussi.

Dieu est amour, dieu est brun. Question : pourquoi est-on sûr que la 2ème proposition ne peut être vraie ? La 2ème est en dehors du vérifiable. Dieu est amour nous renvoie à la métaphysique de laquelle nous avons l’habitude. Dieu est brun, on s’en moque. Même problème de non-possibilité de vérifier pour les deux. Comment arrive-t-on à savoir dans le langage ce qui est vrai et ce qui est faux ? C’est le problème de toute notre communication. Comment donner un statut de vérité. Le mot Amour tout seul : peut-on dire ce que cela veut dire avant de le dire. C’est le tournant linguistique dans la philosophie du 20ème siècle en réponse au nihilisme. On prend conscience de la difficulté de comprendre les énoncés, dans la continuité de Nietzsche. Dieu, Amour, en soi, ne signifient rien. Par la critique du langage on élimine certains problèmes de la philosophie. Sortir du nihilisme et par une démarche

en relation

  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages