Philosophie- la religion

Pages: 6 (1368 mots) Publié le: 13 février 2012
Religion = -relier à Dieu → Au delà
→ Paradis
→ Salut
-relier aux autres (communauté religieuse « mère », « père », « frère » …)
Croyance: crédulité, crédit, créance.
→ ESPERANCE (espérer en Dieu)
Foi: fidélité, confiance, fiabilité.
Le religieux vit dans la confiance, l'espérance. Il aime Dieu plus que lui même
=/= superstition : le superstitieux craint, à peur, et est maladivementégocentrique (pense que l'univers lui envoie des signes)
Le superstitieux ne sert pas Dieu, il s'en sert. Il s'aime plus qu'il n'aime Dieu.
Cependant : il n'y a pas d'espérance sans crainte et inversement. Ainsi, il n'y a ni religion pure ni superstition pure.
Avoir la foi = tenir pour vrais des dogmes (énoncés indémontrables) (=/= savoir)
« Voilà ce que c'est la foi; Dieu sensible au cœur, non à laraison »_Pascal.
Est-il raisonnable de tenir pour vrais ces dogmes et, surtout, celui qui affirme l'existence de Dieu ?
Foi et raison: est-il raisonnable de croire en Dieu ? (Pascal)
1/ Le pari de Pascal.
Ce pari n'est pas une preuve de Dieu mais une vision raisonnable d'y croire. C'est un argument visant à convertir.
==> Mise: vie terrestre ( env. 80 ans)
Gain: paradis
Probabilité: ½(existence de Dieu ou non)
→ GxP → infini x ½ = infini > 80 années misérables.
Le pari est infiniment avantageux, càd raisonnable.
Objection:
¤ L'objet du pari porte sur l'existence du gain, donc le pari n'est pas conforme à la logique du jeu.
¤ Je ne connais pas la valeur de ma mise (de ma vie) , donc le pari n'est pas conforme à la logique du jeu.
Réponse: ce jeu se joue qu'on le veuille ounon.
« Vous êtes embarqués, il faut parier »
« Mort soudaine, seule, à craindre » (urgence, car on ne sait pas quand on va mourir )
« S'il ne fallait rien faire que pour le certain, on ne devrait rien faire que pour la religion, car elle n'est pas certaine. Mais combien de chose fait-on pour l'incertain, les voyages sur mer, les batailles... »
Pas de conflit entre foi et raison. Il estraisonnable de parier pour la religion.
2/ Le cœur et la raison.
# Raison: faculté de connaître par le moyen du raisonnement (connaissance médiate).
« Deux excès: exclure la raison, n'admettre que la raison »
L'exclure: fanatisme, superstition, intégrisme.
N'admettre que la raison: faire l'économie de la foi.
Qu'est-ce qu'un raisonnement?
Un enchaînement rigoureux de jugements.
# Cœur : faculté deconnaître par sentiment, par instinct (connaissance immédiate; ex: les premiers principes).
Projet de Pascal: limiter la raison pour faire place au cœur. Ce qui n'est pas démontrable n'est pas incertain ou faux et ce ui est démontrable n'est pas toujours vrai.
« Il n'y a rien de si conforme à la raison que ce désaveu de la raison »
Il existe des certitudes rationnelles (= objectives) et descertitudes cordiales (= subjectives).
3/ L'incompréhensible, clé de notre condition.
Le dogme du péché originel est le plus incompréhensible et le plus indispensable pour comprendre la condition de l'homme.
Pourquoi ce dogme est-il incompréhensible?
a_ Selon lui, tous les hommes sont condamnés, à cause du 1er. (contraire de notre sens de la justice)
b_ Adam ne peut pas comprendre qu'il faitquelque chose de mal.
Cependant, il faut admettre cette incompréhension pour ce comprendre soi-même.
« Condition de l'homme: inconstance, ennui, inquiétude »
Inconstant: car l'homme s'est détourné de Dieu
Depuis, il cherche cet Être. Mais il est voué à l'échec. Il est misérable.
Solution: « Nul n'est heureux comme un chrétien » → vivre dans l'espérance.
Les critiques de la religion.
1/L'interprétation psychanalytique du besoin religieux.
Freud, L'Avenir d'une illusion.
Illusion: croyance motivée par un désir.
Quel désir s'exprime dans l'illusion religieuse?
-Besoin infantile de protection et d'intégration ( « père », « sœur »)
-Donner du sens à nos souffrances. (thèse pas vraie pour tout le monde, juste pour ceux qui ont reçu une éducation religieuse)
==> Religion = « doux et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Philosophie de la religion
  • Philosophie et religion
  • Philosophie et religion
  • Philosophie religion
  • Philosophie la religion
  • Philosophie et religion
  • Philosophie et religion
  • philosophie et religion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !