Philosophie

431 mots 2 pages
La ruche

I – Le monde des abeilles

a- Intro :

Les insectes représentent le groupe zoologique le plus important de la biosphère (plus d’un million d’espèces) . Les abeilles appartiennent à l’ordre le plus évolué , celui des Hyménoptère . Les premières abeilles sont apparues au Crétacé, en liaison indissociable avec les plantes à fleurs, il y a plus de cent millions d’années, longtemps avant l’apparition de l’homme sur Terre …

b- La colonie :

La colonie d’abeilles, ou d’essaim, est constituée selon la saison de dix mille à quatre-vingt mille abeilles rassemblées autour d’une seule reine.
( La reine est le seul individu fécond, elle peut pondre en quatre ou cinq ans près de deux millions d’œuf ( jusqu’à deux mille par jour en haute saison , qui fécondés ou non deviendront des ouvrières ou des faux bourdons .
Sa morphologie la différencie des autres individus de la colonie ( plus longue , abdomen très développé, déplacement sur les rayons et demeure cloîtrée dans la ruche ) , elle est entourée par des ouvrières qui la protège ( la cour )
( Les ouvrières : leur durée de vie dépend de la période durant laquelle elles sont nées, si elle ont vu le jour à la fin de l’été , elles vivront plusieurs mois pour assurer la transition hivernale, alors qu’au printemps elle ne vivent que 3 à 4 semaines ,elle peuvent effectuer différentes tache nécessaire au fonctionnement de la colonie . Devenues butineuses, elle vont prélever sur les fleur le nectar qu’elle transformeront en miel et le pollen qu’elle apprêteront .ces deux éléments représentent la nourriture exclusive de la colonie !
R : l’apiculteur prend que le miel en surplus sans pour autant mettre la vie de la colonie en danger .
( Les faux Bourdons : Il sont quelques milliers , ils apparaissent au printemps des que la colonie se développe massivement. Leur taille est plus importante, trapu, poilu, de sombre couleur avec de gros yeux resserrés et un vol lourd et ronflant , il sont reconnaissable . leur

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages