physiologie

Pages: 18 (4495 mots) Publié le: 6 août 2014
Les filières énergétiques et leur métabolisme
I) Introduction
a) métabolisme de base
Pour assumer toutes ses fonctions, le corps a besoin d'énergie. Au repos il maintient simplement ses fonctions vitales qui sont la thermorégulation, la digestion … ; c’est se que l’on appel le métabolise de base . A l’effort l’organisme va multiplié ses dépense.
b) l’ATP ( ou adénosine triphosphate)l’organisme transforme l’énergie chimique en énergie mécanique + énergie thermique . Cette énergie est constituée par la rupture des liaisons de la molécule adénosine triphosphate (ATP). L'ATP est donc le carburant utilisé par tous les processus du corps. Au repos une molécule d’ATP est fixé sur la tête de myosine, suite à une stimulation nerveuse, l’influx synde la molécule et l’hydrolyse grâce à uneenzyme : la créatine phosphokinase (cpk)
cpk
ATP ADP+Pi+énergie

La production d'énergie se classe en deux cycles principaux :
­ sans utilisation d'oxygène(anaérobie)
­ avec utilisation d'oxygène (aérobie)
Les processus anaérobies ont lieu dans le cytoplasme de la cellule tandis que les processus aérobies ont lieu dans les mitochondries.
Le réticulum endoplasmique ou sarcoplasmique (cellule musculaire) constituent entre autre le site de la synthèse des protéines.

II) La filière (ou glycolyse) anaérobie alactique: ATP et CP
a) Introduction :il n’y a pas besoin d’oxygène pour resynthétiser l’ATP. C’est grâce à un autre composant présent dans le muscle et riche en énergie que l’ATP sera resynthétisé . la mise en route de cette filière est immédiate.
b) mécanisme :
L'organisme trouve sa première source énergétique dans l'ATP présent dans le muscle qui lui donne deux à trois secondes d'énergie.( A aucun moment, l’organisme n'emmagasineplus de 85 g d’A.T.P.) Cette énergie ne fait pas appel à l'oxygène, elle est anaérobie et ne laisse aucun déchet. Cette énergie possède le plus fort pouvoir explosif mais est éphémère. Du fait que l’A.T.P. ne peut être fourni par voie sanguine ni par les tissus, il doit être continuellement resynthétisé dans la cellule.
L'organisme puise ensuite dans la créatine phosphate (CP) disponible dans lescellules musculaires pour obtenir une énergie durable jusqu'à approximativement la dixième ou quinzième seconde (en fonction notamment du degré d'entraînement du sujet). La concentration de C.P. est environ de 3 à 5 fois celle de l’A.T.P. C’est pourquoi la CP est considérée comme le réservoir de phosphates à haute énergie.
Pour que l’organisme ai récupéré la totalité de son stock en ATP et CPil faut un délai de 3 à 5 minutes , cependant le stock d’énergie est déjà renouvelé à 70% en 50secondes






Cette filière est utilisée pour les sports d’haltérophilie, les sprint s( 60m-100m 110 m haie),les lancées et en sport collectifs sur certaines actions ( départ arrêté)
Facultatif :
Il faut environ 29 Kj (7 Kcal) pour synthétiser une mole d’A.T.P. L'efficacité relative du processusde transport d’électrons (phosphorylation oxydative) pour retenir l’énergie chimique, est approximativement de 40%. Le reste de l'énergie, 60%, est transformé en chaleur dans l’organisme.
Chaque kilogramme de muscle contient environ 5 millimoles (mmol) d’A.T.P. et 15
mmol de C.P. La resynthèse des phosphagènes,

III) La filière(ou glycolyse) anaérobie lactique: le glycogène et l'acidelactique
a)Introduction :
Mécanisme se déroulant toujours sans oxygène mais là nous avons production de déchets (l’acide lactique)



b) mécanisme :
Les réserves de phosphate épuisées, l'organisme se tourne vers les nutriments pour trouver dans leur dégradation l'énergie nécessaire. Le premier appel est fait au glucose.
Les glucides sont les seuls aliments capable de fournir l'énergie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie
  • Physiologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !