physique-chimie devoir1

1135 mots 5 pages
Physique-chimie
Professeur : Françoise HOFER

Corrigé 1
3 2026 CT PA 01 12

A - Première partie
/5 points
Rappel : La loi des gaz parfaits s’exprime par la relation P  V  n  R  T
1. Bouteille
(1 point)
D’après la loi des gaz parfaits rappelée ci-dessus, pour le membre de droite n  R  T :
- n nombre de moles d’air dans la bouteille, reste constant durant cette expérience ;
- R est la constante des gaz parfaits ;
- seule T va varier : la température diminue, de 20°C environ (température ambiante) jusqu’à –18°C.
Donc au cours de cette expérience la quantité n  R  T va diminuer.
Cette quantité est aussi égale au produit P  V (membre de gauche), mais la pression P est la pression ambiante, qui reste constante.
C’est donc le volume V qui va diminuer : la bouteille va se ratatiner sur elle-même.
2. Pneus
(1 point)
On applique la loi des gaz parfaits : P  V  n  R  T
Durant le trajet, la température de l’air dans les pneus augmente ; elle passe de 20°C à 45°C.
- n nombre de moles d’air dans le pneu, reste constant,
- R est la constante des gaz parfaits.
Donc, après avoir roulé plusieurs dizaines de km, la quantité n  R  T sera plus grande, car la température T a augmenté.

2026C01 – 1/4

Cette quantité est aussi égale au produit P  V (membre de gauche).
Mais le volume V est resté constant : la pression P de l’air dans les pneus a donc augmenté.

(1,5 point)

3. Cuisine en altitude
Rappel : 1mbar = 1 hPa

La courbe 1 montre que la pression diminue quand l’altitude augmente.
Ainsi, au niveau de la mer, elle est en moyenne de 1013 hPa (1 atm).
Mais à l’altitude de 3000 m, la courbe indique une pression de l’air égale à 700 hPa environ.
D’après la courbe 2, on voit que la température d’ébullition de l’eau diminue quand la pression diminue :
A une pression de l’air de 1013 hPa (1 atm), la température d’ébullition de l’eau est de 100°C ; mais pour une pression de l’air de 700hPa, la température d’ébullition de l’eau vaut

en relation