Pierre et jean chap5

Pages: 5 (1012 mots) Publié le: 14 mars 2011
COMMENTAIRE COMPOSE
Chap 5 : Pierre et Jean « Voilà, dit-elle, je l'ai retrouvé (…) où elle était autrefois »

L'analyse que nous allons faire portera sur le chapitre IV du roman réaliste Pierre et Jean, écrit par Guy de Maupassant et qui est paru en 1888. Pierre mène une enquête qui lui fera comprendre que son frère, Jean, n'a pas le même père que lui mais est le fils de Maréchal, l'ami dela famille dont nous apprenons la mort en début de récit. Maupassant nous montre en détail comment un secret ronge l'un des membres, ici Pierre. Dans le chapitre I, la famille Roland, revenant d'une partie de pêche apprend par le notaire que Jean hérite de tous les biens de Maréchal, ami de la famille venant de décéder. Pierre, perplexe, sort alors se promener. Dans le chapitre II, Maupassantdécrit la marche de Pierre et son évolution qui est comparé à sa progression dans la recherche de son mal-être, Pierre part retrouver un vieil ami pharmacien après avoir rencontrer Jean. Il raconte à son ami son malaise, et son ami lui dit que cet héritage n'a rien de bon. Dans le chapitre III, Pierre cherche un appartement pour pouvoir s'installer en tant que médecin, il en trouve un rapidement mais serend compte qu'il n'a pas les moyens de payer, il pense alors demander une avance financière à Jean. Pour se vider l'esprit il se rend dans un bar et discute avec la serveuse de l'héritage, qui lui dit qu'elle n'est pas étonnée et rajoute même qu'elle ne trouve pas de ressemblance entre les « deux frères ». Il rentre ensuite chez lui puis dine, seul, car la famille avait diné avant lui. Dans lechapitre IV, nous apprenons que la mère Roland a loué à Jean l'appartement que Pierre désiré tant. Il sort faire un tour en barque et se demande si Maréchal n'est pas le père de Jean. Il fait part de son rêve de partir. Dans l'extrait du chapitre V, Madame Roland a sorti le portrait de Maréchal, celui ci fait le tour de la famille et chacun dit son avis sur le défunt, Pierre cependant trouve unelégère ressemblance entre Jean et Maréchal. Sa mère comprend alors qu' « il sait ». Dans ce passage Maupassant montre le « sens profond et caché des evenements », d'une part en montrant que cette scène banale évoque la disparition d'un ami et se base sur les apparences uniquement, et d'autre part qu'entre Pierre et sa mère se noue un drame que les autres personnages ne remarquent pas.

Chaquemembre de la famille prend donc le portrait en main, pour en faire une description, cela donne une scène banale, d'un côté celui qui cherche des réponses et celle qui ne veut pas en donner, de l'autre ceux qui disent ce qu'était vraiment Maréchal pour eux.
Pierre « examin(e) » le portrait en « premier », comme si celui ci était un patient, faisant ressortir le et « compar(e) la figure vivante (à) lafigure peinte » de manière plus ou moins insistante. Il ne dit pas ses pensées mais les fait savoir par son regard, pour faire passer un message, à sa mère ou à quiconque le remarquerait. Et lorsque sa mère prit le portrait, en dernier, aucun mot ne sortit de sa bouche quant à des souvenirs ou des sentiments qu'elle éprouvait envers Maréchal et elle ne jeta qu'un rapide coup d'oeil au portrait.Elle dit juste à Jean que ce portrait « (lui) appartient maintenant, (car il) es(t) son héritier » et elle posa ensuite le portrait sur « la cheminée, où elle était autrefois » lieu où l'on pose habituellement les portraits des gens proches, souvent de la famille.
Quant à Jean, lorsqu'il prend le portrait, « (il) ne le reconnai(t) pas du tout » car il ne se souvient de lui « qu'avec ses cheveuxblancs » et il ne s'attarda pas plus que cela dessus. Lorsque le père Roland prit le portrait sans ses mains il ne se rendit compte de rien, il prit une « bougie pour bien voir » mais ne voit strictement rien, aucune ressemblance, il ne voit que les apparences, et « l'héritage » que Maréchal à laisser à Jean. Il le prend pour un « bon ami » et le juge « fidèle » uniquement pour cet « héritage »....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • pierre et jean
  • Pierre et Jean
  • Pierre et jean
  • Pierre et jean
  • Pierre Jean
  • pierre et jean
  • Pierre et jean
  • Pierre et jean

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !