Pierre sève l'evaluation de la lecture littéraire

Pages: 5 (1025 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Pierre Sève, formateur de l' IUFM de Clermont-Ferrand, est l'auteur de nombreux articles dans différents périodiques. Il a participé, entre autre, à l'écriture de Lire la littérature à l'école, 2002,sous la direction de C. Tauveron. Ici, dans cet article, l'auteur nous pose le problème de l'évaluation de la lecture littéraire. En effet, telle qu'elle est appliquée dans les classes aujourd'hui,il faut la remettre en question: comment évaluer les acquisitions individuelles de chaque élève avec une évaluation commune? Mais Pierre Sève se demande aussi à quoi sert cette évaluation? Ne serait-ce pas simplement une évaluation de la performance du maître?

L'évaluation de la lecture littéraire n'est pas un outil pour détecter les défaillances et ainsi faire des activités décrochées, si celaétait, cela signifierait que pour comprendre, il faudrait avoir des techniques de compréhension à enseigner mais aussi que l'on emmènerait les enfants vers des lectures ciblées; ceci étant dis, cela conforterait les maitres dans leur conduite de classe car tout serait juste ou erroné, il n'y aurait pas de digressions possibles. Cependant les instructions officielles distinguent activité de lecturelittéraire et atelier lecture ce qui signifie bien que dans l'atelier lecture on apprend des méthodes pour mieux lire (le déchiffrage par exemple, les reprises anaphoriques,...) sur des activités décrochées, des textes un peu vides de sens mais qu'ensuite dans les activités de lecture littéraire, c'est bien le sens, l'interprétation des élèves, qui est mis en jeu grâce notamment à leur inférence(cela fait appel aux compétences rhétorique, logique et encyclopédique de Umberto Eco). Mais ceci est donc très peu pratiqué en classe à cause de la peur du maître. Les textes « résistants » dont parle Tauveron (comme par exemple des textes de B. Friot) sont alors à prescrire inévitablement ici , les débats interprétatifs prennent alors toute leur place dans la classe, certes ses activités sontdifficiles à gérer car ce n'est plus le maître qui tient les rennes du groupe-classe mais bien les élèves qui débattent entre eux et le maître est alors seul médiateur). Ces activités de lecture littéraire ont pour but de créer un socle commun, une culture de base pour aider ceux dont les écrits ne font pas partie de leur quotidien, il ne faut donc pas supprimer ce type d'activités en classe!
Onvoit alors bien qu'évaluer dans les ateliers de lecture est facile ( puisqu'il suffit d'avoir des critères) mais comment évaluer les activités de lecture littéraire?
« Toutes les lectures ne se valent pas » d'où le besoin d 'évaluation. Le problème est que pour évaluer il faut un référent afin de savoir ce qu'est une réponse correcte, attendue or ici, le seul juge est le maître qui compare sapropre lecture à celle des élèves. Donc cela signifie t-il que sa propre lecture est experte et que donc celle des élèves qui répondent différemment est erronée?! Un second problème se pose alors si le maître n'est pas sûr de sa réponse, il cherche alors des ouvrages « la » réponse qui accepte en tant que telle et donc il ne la contredira pas. En résumé, pour pouvoir évaluer une œuvre, le maître doits'y être attardé afin de comprendre les différents cheminements possibles. Si toutefois seule une interprétation de l'œuvre est possible, dans ce cas, le professeur peut alors intervenir de différentes manières afin d'amener l'élève sur la bonne piste. D'autres œuvres, au contraire, en disent plus implicitement mais alors suivant le niveau de classe dans lequel on l'étudie, les élèves auront plusou moins de difficultés à comprendre l'œuvre ou n'iront pas chercher dans la profondeur du texte, dans l'implicite. Et cela s'apprend, on repère différents niveaux de compréhension qui, ,souvent, va de pair avec le niveau de scolarité. Le premier niveau est juste la compréhension des éléments de cadrage de l'œuvre (les personnages, leurs relations, leurs actions, les lieux de déroulement de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • « Peut-on évaluer la lecture littéraire ? » pierre sève, formateur à l'iufm d'auvergnee
  • Pour une lecture litteraire
  • Lecture littéraire
  • Lecture littéraire
  • Lecture littéraire
  • Fiche de lecture pierre et jean
  • Pierre Loti Fiche lecture
  • Fiche de lecture Pierre et Jean

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !