Comme un roman daniel pennac

2215 mots 9 pages
Comme un roman – Daniel Pennac

[pic]
« On ne force pas une curiosité, on l’éveille. »[1]

La citation ci-haut exprime bien la façon dont mon intérêt a été suscité face à l’œuvre de Daniel Pennac : Comme un roman. Si la lecture de cet essai m’avait été obligatoire, je n’aurais probablement pas été autant motivée pour en entamer sa lecture. Il n’en fut pas ainsi. J’ai pris la décision personnelle de lire Comme un roman après en avoir entendu un extrait que j’avais particulièrement trouvé intéressant. J’aime les livres profonds; le genre de livre qui vous fait penser, rire, réagir et tout simplement apprécier les biens faits de la lecture. Depuis le commencement de l’année scolaire, j’ai manifestement commencé à trouver mon « style littéraire » : décidément, les livres stéréotypes de La Courte Échelle ne me conviennent plus.

Daniel Pennac
Daniel Pennacchioni, communément connu sous le nom de Daniel Pennac, est né le 1er décembre 1944, à Casablanca, au Maroc[2]. Son père étant officier de la Coloniale[3], la famille déménageait sans arrêt; Daniel passa son enfance au gré de garnisons en Afrique et en Asie du Sud-est. Il acquiert très tôt le goût de la littérature, encouragé et envoûté par son père[4]. Étant perplexe face aux études, il obtient tout de même sa maîtrise de lettres à Nice et opte finalement pour l’enseignement. En 1970, l’auteur obtient son premier poste d’enseignant à Soissons, avant de s’installer définitivement à Belleville, quartier populaire et cosmopolite de Paris. En 1973, il publie son premier essai nommé Le Service militaire au service de qui? : un pamphlet sur le service national. Son talent fut reconnu à sa juste valeur avec La petite marchande de prose, qui lui fit remporter le prix Inter[5] de 1990. En 1997, un film est réalisé à partir de Messieurs les enfants. Daniel Pennac a écrit en somme plus de 31 œuvres en tout genre : des albums pour enfants aux essais, en passant par la bande dessinée, les romans et

en relation

  • Comme un roman de Daniel Pennac
    290 mots | 2 pages
  • Daniel pennac: "extrait de comme un roman"
    1092 mots | 5 pages
  • Comme un roman daniel pennac
    258 mots | 2 pages
  • Un livre comme un roman, daniel pennac
    873 mots | 4 pages
  • Préface à "comme un roman" de daniel pennac
    866 mots | 4 pages
  • Comme un roman, chap 15, daniel pennac
    394 mots | 2 pages
  • Les droits du lecteur (comme un roman, daniel pennac)
    562 mots | 3 pages
  • Daniel pennac, comme un roman, la vertu paradoxale de la lecture.
    1984 mots | 8 pages
  • Comme un roman
    5899 mots | 24 pages
  • isabelle
    2176 mots | 9 pages