Poeme

650 mots 3 pages
PREFACE

La poésie touche tous les peuples et toutes les époques, en résumé toute personne capable de sentiments. Il s’agit d’une des plus anciennes formes littéraires. Les poètes peuvent faire passer un sentiment qu’ils ressentent au moment où ils écrivent comme de l’amertume, de l’amour, de la tristesse…ils cherchent à faire passer un message souvent caché de manière implicite ou explicite. La poésie est faite d’image et a plusieurs sens. A la lecture d’un poème, chacun peut ressentir des sentiments différents selon la sensibilité ; un poème peut toucher une personne et laisser indifférente une autre. Dans la poésie contrairement à d’autres genres littéraires, il y a des vers qui créent un rythme, une harmonie, une mélodie.
Les poètes utilisent les mots comme une arme, pour exprimer leurs messages, leurs idées et leurs sentiments. Les mots peuvent toucher, faire pleure rendre, triste et nous mettre dans des états qui, aujourd’hui encore, ne peuvent avoir de termes adaptés. Les poètes prennent la force qu’ont les mots pour créer. A certaines époques, la poésie servait de bataille et luttait et luttait contre la censure. Pendant les moments difficiles de l’histoire, certaines personnes (celle qui en avaient « reçu le don ») avaient besoin de s’exprimer afin de faire passer leurs sentiments en créant la poésie engagée ; ces poèmes servaient d’exutoire pour le poète.
En effet, j’ai choisi le thème : « l’Amour ressenti pour sa mère » car malgré les messages différents que peut transmettre une poésie, l’Amour reste le thème le plus adapté au rythme, à l’harmonie et à la mélodie d’une poésie à mes oreilles. C’est aussi pour cela que je vous fais part de certaine poésie que j’ai pu apprendre durant mon enfance (« Pour ma mère » et « Ce qui ne peut s’user » de Maurice CAREME, « A notre mère » de Victor HUGO, « Maman c’est toi » de François BONIFAY, « A ma mère » d’Alfred de MUSSET, « Maman je te donne » d’Edgar Allan POE, « Je t’ai imaginée » de Paul ELUARD) et

en relation

  • Un poéme
    524 mots | 3 pages
  • poème
    473 mots | 2 pages
  • Poéme
    421 mots | 2 pages
  • poeme
    2193 mots | 9 pages
  • poeme
    559 mots | 3 pages
  • Poème
    485 mots | 2 pages
  • Poème
    1371 mots | 6 pages
  • Poéme
    302 mots | 2 pages
  • poeme
    1857 mots | 8 pages
  • Poeme
    669 mots | 3 pages