Poesie Seance 4 Analyse La Grenouille Cours Prof

492 mots 2 pages
© Edouard, collège Aumeunier – Michot, 2010

Séance 4 : analyse littéraire d’un poème
La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf (p. 47)
- Titre : Valeur générique de l’article défini. Morale universelle.
v.1 Présentation des deux personnages. Article indéfini et majuscule : récit particulier à valeur générale. (symbolisme animal dans la fable)
La grenouille est nommée en premier + passé simple (action ponctuelle) : elle est à l’affût.
v.2 « lui sembla » : point de vue subjectif de la grenouille. Le bœuf n’est défini que par sa taille.
v.3 Pronom personnel (« elle ») en début de vers : marque l’opposition physique entre les deux animaux.
Comparaison péjorative et forme négative. Commentaire ironique du fabuliste.
v.4 « envieuse » : terme abstrait et diérèse + coupe (début de vers) : mise en valeur du défaut de la grenouille.
Long effort marqué par de nombreux procédés : nombreuses coupes ; allitérations en /s/ et / / ; répétition du coordonnant « et » ; formes pronominales ; rythme ternaire ; gradation du vocabulaire ; nombre de syllabes de plus en plus grand ; « travaille » au sens étymologique de torture…
v.5 Complément circonstanciel de but pour conclure la phrase : accent mis sur l’effort fourni. « égaler » : volonté de rivaliser.
« l’animal » : reprise nominale générique pour désigner le bœuf.
v.6 Discours direct : la grenouille prend l’initiative, elle s’adresse au bœuf. Impératif.
Effet d’annonce, prise à témoin (ostentation) ; appellatif « ma sœur » pour amadouer le bœuf et paraître son égal.
v.7 phrases interrogatives + impératif : besoin de se sentir rassurée.
« y » : pronom allusif. But poursuivi difficile à atteindre.
Rythme avec de nombreuses coupes : effort progressif.
v.8 Dialogue très vif : rythme avec de nombreuses coupes (deux questions et deux réponses dans le même vers).
Termes quasi répétés (« voici », « voilà ») : obsession de la grenouille. Effort de plus en plus intense.
Formes négatives dans le discours du bœuf : volonté de

en relation

  • Eps cours crpe
    12602 mots | 51 pages
  • Resume de la poesie
    25024 mots | 101 pages
  • Rapport d'audit d'une institut
    130663 mots | 523 pages
  • Blagues
    128114 mots | 513 pages
  • Imitanina
    54319 mots | 218 pages
  • Cours linguistique
    15959 mots | 64 pages
  • Dddfgeteg
    101063 mots | 405 pages
  • L'élégance du hérisson
    77287 mots | 310 pages
  • Orthographe et grammaire
    164127 mots | 657 pages
  • Gramsci
    107719 mots | 431 pages