poirier

469 mots 2 pages
teS'inDISSERTATION DE CULTURE ARTISTIQUE
Sujet:Le portrait photographique est-il un simple enregistrement du réel ou une représentation chargée d'histoire ?
«Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois»,Roland Barthés.
Avec le portrait photographique, le XIXe siècle ouvre l'âge de la représentation de soi. La photographie à la capacité de saisir les réalités de la vie dans leur manifestation les plus quotidiennes,mai il apparaît dés le début qu'elle est utilisé pour fixer des scènes construites , en théâtralisant les lieux et les personnages. Avec la démocratisation de l'appareil photographique au milieu du XXe siècle il n'est plus réservé aux classes social élevé et les photographes ce posent la question de la figuration et passent par une déconstruction de la réalité en explorant de nouvelles possibilités . Ils explorent tous les genres et sous genres, cela grâce aux progrès technologique .Mais comment le portrait photographique est-il passé d' un simple enregistrement du réel à une représentation chargée d'histoire ?
Nous verrons pour commencer que la photographie au XIXe siècle avait pour objectif de montrer sa catégorie social grâce à des artifices et des mises en scènes typique de l'époque victorienne .Le portrait photographique devait représenté et être fidèle à la réalité il y avait un souci de reconnaissance de la personne. Mais dans les années 1950 après le choc émotionnel des deux guerres, la photographie ce veut témoin et représente la mémoire. Le portrait photographique rompt avec les portraits classique, il n'y a plus cette volonté de reconnaissance des modèles .Et avec la vulgarisation de l'appareil photographique des artistes montrent la société dans son entier, riche ou pauvre ,notamment en mettant en scène des stéréotypes.
I/ le portrait photographique du XIXe siècle qui est une simple représentation du réel
A) le portrait photographique de l'époque victorienne
Même si la photographie saisi la réalité ,c'est
Voir la version

en relation

  • Poirier
    980 mots | 4 pages
  • Poirier
    7904 mots | 32 pages
  • Compte rendu des trois premières partie du livre, L’homosexualité dans l’imaginaire de la Renaissance, de Guy Poirier
    1022 mots | 5 pages
  • Commentaire de francais
    298 mots | 2 pages
  • L'eau dans les pays en guerre
    2826 mots | 12 pages
  • Infos 20ferme 20de 20vesch
    1256 mots | 6 pages
  • Présentation entreprise
    740 mots | 3 pages
  • Rapport De Mabrouka Juin 2013
    3260 mots | 14 pages
  • Rapport de stage
    7918 mots | 32 pages
  • Matériel et méthodes de l’histologie médicale. le concept de tissu
    4484 mots | 18 pages