Politique ling

Pages: 11 (2570 mots) Publié le: 27 mai 2013
Les notions de « bilinguisme » et de « plurilinguisme » restent très générales et désignent sans distinction les usages variables de deux ou de plusieurs langues par un individu, par un groupe ou par un ensemble de populations. Leur emploi ne permet pas de différencier les deux cas extrêmes qui peuvent se présenter sur un même territoire : l'un où deux populations, unilingue chacune, secôtoieraient (des médiateurs bilingues sont alors requis), l'autre où chaque membre des deux populations serait bilingue, à des degrés divers. De plus, l'emploi de ces termes peut se révéler inadéquat dans les situations de formation de nouvelles langues, pidgins ou créoles, où la complexité des processus de contact oblitère, tout au moins sur le plan descriptif, la définition de systèmes distincts.D'autres termes tendent ainsi à s'imposer : celui de situation linguistique complexe, général lui aussi, mais sans les présupposés impliqués par bi- ou plurilinguisme, ceux aussi de bilingualité et de diglossie, plus spécifiques au contraire. La notion de bilingualité vise la manière dont une personne particulière est à même de tirer parti des langues auxquelles elle a accès, tant pour son expression,ses modes de penser que dans ses relations sociales. Par opposition, la notion de diglossie met l'accent sur le fait que, dans une société donnée, deux variétés d'une même langue ou deux langues distinctes remplissent des fonctions différenciées, généralement complémentaires. Malgré cette complémentarité de fait, la différence des fonctions remplies par chaque langue aboutit, dans la plupart descas, à affecter les deux systèmes en présence de valeurs positives ou négatives. Les langues deviennent l'objet d'enjeux politco-économiques, culturels, voire religieux, en même temps qu'elles apparaissent comme le symbole de ces enjeux.
L'évolution de la terminologie est à mettre en rapport avec, d'une part, des transformations profondes des théories concernant les rapports entre langage etsociété et, d'autre part, l'évolution de la recherche dans ce domaine. Avec le développement, depuis les années 1960, de la sociolinguistique (sociologie du langage et linguistique sociale), les études des processus de contact du seul point de vue du système des langues ont trouvé des compléments nécessaires et ont souvent permis un dépassement dans la prise en compte des fonctions sociales etpsychologiques du langage : les langues servent la communication, la signification et la connaissance, les discours auxquels elles fournissent leur matériau font fonction de lien social. Parler, c'est aussi signifier une identité, participer à des mouvements sociaux (délibérément ou non), aux processus qui transforment les langues et les rapports entre elles. La question qui se pose alors, est : que sepasse-t-il au niveau de la langue en tant que système quand deux ou plusieurs langues sont employées par un même individu ou par un groupe ?
Sauf cas exceptionnel, l'emploi de deux ou de plusieurs langues par un même individu, et a fortiori par un groupe, aboutit à la présence, dans un système linguistique donné, d'unités, de modalités d'agencement ou de fonctionnement propres à un autre système.C'est ce type d'interaction que l'on appelle interférence linguistique. L'analyse des deux systèmes en contact permet de dégager le type d'organisation qui fixe le statut fonctionnel de l'unité ou du mode d'agencement interférant, dans sa langue d'origine comme dans sa langue d'accueil. Il est alors possible d'expliquer, voire de prévoir les transformations que peut subir l'élément interférant enpassant d'une langue à l'autre, et les transformations éventuellement subies par le système d'accueil du fait de sa présence.
Une première distinction s'impose entre l'interférence dans l'immédiateté du discours et ses résultats dans l'histoire de la langue. L'emprunt n'est qu'une des nombreuses modalités de l'interférence particulièrement facile à identifier, à cause de l’intrusion qu'il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ling
  • Icaf ling
  • Ling. text
  • Reliquaire, les linges
  • Lave ling
  • Christian Boltanski Reliquaire Les Linges
  • I. Ling text
  • Le politique et la politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !