Pour gaston bachelard, « dans l’éducation, la notion d’obstacle pédagogique est souvent méconnue. les enseignants ne comprennent pas qu’on ne comprenne pas. et ils creusent très peu la psychologie de l’erreur, de l’

Pages: 10 (2404 mots) Publié le: 11 août 2013
Pour Gaston Bachelard, « Dans l’éducation, la notion d’obstacle pédagogique est souvent méconnue. Les enseignants ne comprennent pas qu’on ne comprenne pas. Et ils creusent très peu la psychologie de l’erreur, de l’ignorance et de l’irréflexion »
Quelle est, à votre avis, la place de l’obstacle pédagogique dans la compréhension de l’échec de l’écolier burkinabè.

La théorie dite égalitaireconsidère tous les enfants d’une classe comme une entité uniforme. Cette considération permet au maitre de faire son intervention pédagogique sans tenir compte des aptitudes, des attitudes, des spécificités, et de l’état d’âme des apprenants. Cette théorie dédouane entièrement le maitre et rend l’enfant seul responsable de l’échec scolaire. Gaston Bachelard semble critiquer cette manière de fairequand il déclare : « Dans l’éducation, la notion d’obstacle pédagogique est souvent méconnue. Les enseignants ne comprennent pas qu’on ne comprenne pas. Et ils creusent très peu la psychologie de l’erreur, de l’ignorance et de l’irréflexion » Ce sujet laisse transparaitre le problème de la place de l’obstacle pédagogique dans la compréhension de l’échec de l’écolier burkinabè. Ce propos suscite ennous un certain nombre de questionnement : quels sens revêt la pensée de Gaston Bachelard ? En quoi l’obstacle pédagogique explique-t-il l’échec de l’écolier burkinabè. L’obstacle pédagogique est-il la seule explication de l’échec de nos écoliers ? Quelle est alors la place de l’obstacle pédagogique dans la compréhension de l’échec de l’écolier burkinabè. Ces questions constituent un référentieldans la conduite de notre argumentaire.
Pour clarifier le sens de la pensée de Bachelard, nous signalons qu’il a débuté son propos par la phrase suivante : « Dans l’éducation, la notion d’obstacle pédagogique est souvent méconnue. » Cette phrase signifie en d’autres termes que dans le processus enseignement/apprentissage, les enseignants ignorent souvent que la mauvaise évaluation et le non priseen compte de l’état d’âme et des aptitudes cognitives des apprenants engendrent l’échec scolaire. Il renchérit en disant que « Les enseignants ne comprennent pas qu’on ne comprenne pas ». Pour lui, les maitres ont même des difficultés pour expliquer pourquoi les élèves ont du mal à assimiler les notions. Il termine en disant que les enseignants « creusent très peu la psychologie de l’erreur, del’ignorance et de l’irréflexion ». Autrement dit, les maitres se demandent rarement pourquoi les élèves se trompent, pourquoi ils ont des difficultés de compréhension, pourquoi les apprenants ont du mal à réfléchir.
En substance, Gaston Bachelard pense que les enseignants méconnaissent un certain nombre d’embuche qui freinent l’acquisition et l’assimilation des connaissances. Ces embuches sontnotamment l’inadaptation des méthodes, des contenus d’enseignement, des moyens d’action, des modes d’évaluation, du climat affectif d’apprentissage. Il y a aussi l’inadéquation ou l’insuffisance du matériel didactique et l’inoccupation du volume de temps imparti aux apprentissages. Pour l’auteur, la méconnaissance de ces obstacles pédagogiques fait que les enseignants n’arrivent pas àcomprendre les erreurs, les difficultés d’apprentissage et de compréhension des élèves.
A l’issue de la clarification du sens de la pensée de Gaston Bachelard, en quoi l’obstacle pédagogique peut-il expliquer l’échec de l’écolier burkinabè ?
Trois principales raisons nous font dire que l’obstacle pédagogique explique l’échec des écoliers burkinabè.
D’abord, l’inadaptation de nos méthodes, de noscontenus d’enseignement et de nos mayens d’action en éducation bloquent la progression de nos apprenants. En effet, dans notre pays, certains enseignants ne mettent pas l’apprenant au centre de l’apprentissage. Aussi, les contenues ne sont pas adaptés au niveau des élèves dans beaucoup de classes. Enfin, plusieurs maitres enseignent sans tenir compte du profil pédagogique des enfants, ce qui fait que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gaston bachelard
  • Gaston Bachelard
  • Gaston Bachelard
  • Gaston bachelard
  • Gaston bachelard
  • Gaston bachelard
  • Bachelard, Gaston. La poétique de l'espace
  • La poétique de l'espace, gaston bachelard

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !