Pour ou contre

4514 mots 19 pages
Pourquoi êtes-vous opposé à la légalisation de l'euthanasie ?
Je pense que l'on ne peut pas répondre à une question philosophique de façon technique, sous le couvert de la loi. Il existe un interdit absolu dans notre société, motivé par un principe moral : l'interdit de tuer. Si l'on brise légalement cet interdit, on déstabilise l'essence même de notre droit positif. Il ne doit pas y avoir de permis de tuer. Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi, au nom de quoi l'on devrait exiger du personnel médical qu'il donne la mort. C'est contraire à sa culture, à sa philosophie. Les médecins prêtent serment de ne jamais provoquer la mort délibérément. Cette règle ne doit pas souffrir d'exception.
Que faire des "cas limites", comme Chantal Sébire, atteinte d'une tumeur incurable au visage, ou Vincent Humbert, jeune homme tétraplégique, qui demandaient tous deux le droit de mourir ?
Effectivement, on trouve toujours des contre-exemples. Mais la question centrale est la suivante : peut-on faire une règle pour réglementer une exception ? Le droit doit répondre à l'intérêt général avant tout. Au nom d'un principe moral et d'une cohérence juridique, je défends l'idée que dans certains cas, collégialement, la décision d'euthanasier soit prise par une équipe, bien évidemment à la demande du patient et de l'entourage. Mais il faut être clair : la personne responsable de l'euthanasie devra en répondre devant la justice.
La Belgique autorise l'euthanasie depuis 2002. La procédure y est très contrôlée…
Des dérives sont inévitables, a fortiori dans nos sociétés où le quatrième âge s'étend de plus en plus. Le fait d'être médecin n'est pas forcément un gage d'humanité. En Belgique, à présent, certains demandent la possibilité d'euthanasier les mineurs dès l'âge de 12 ans. Aux Pays-Bas, l'euthanasie est autorisée pour les personnes démentes, au nom de la dignité humaine. Qui de droit peut décider qu'une personne est moins digne qu'une autre ? C'est dur à dire, mais il faut parfois

en relation

  • Contre la
    1414 mots | 6 pages
  • Pour ou contre
    3061 mots | 13 pages
  • POUR OU CONTRE L
    1031 mots | 5 pages
  • Contre
    7136 mots | 29 pages
  • Pour/contre
    290 mots | 2 pages
  • Pour ou contre
    502 mots | 3 pages
  • Pour ou contre
    320 mots | 2 pages
  • La contre-culture
    757 mots | 4 pages
  • Contre culture
    4628 mots | 19 pages
  • Pour ou contre les ogm
    1093 mots | 5 pages