pour vivre heureux, faut-il fuir la mort ?

Pages: 7 (1616 mots) Publié le: 12 décembre 2014
Pour vivre heureux, faut-il fuir la mort ?

Inhérente à chaque homme tel un destin inéluctable , la mort a généralement une connotation négative dans l'opinion commune. Elle représente en effet l'interruption de la vie et est symbolique de notre condition humaine tragique. Il est cependant difficile d'en dire davantage à son sujet excepté qu'il est indéniable que nous la redoutons ; dans le cascontraire pourquoi la fuir ? Nous pourrions alors nous demander de bon don droit si ce caractère mystérieux que possède la mort n'est pas la véritable raison de notre angoisse ? Aurions-nous peur de souffrir avant la mort ? Serait-ce l'après-mort, en admettant qu'il n'est une, qui nous inquiète ?

En partant de ce point de vue, il est évident que le bonheur de l'homme est fortement compromispar la mort. Dans cette perspective, fuir la mort en n'y point pensant afin d'être heureux serait une attitude compréhensible. Fuir la mort aurait-il alors pour sens de ne point y penser, de la chasser de notre esprit ? Mais ne serait-ce pas une forme de lâcheté que de vivre en pensant le plus rarement possible à la mort ? Plus encore, en supposant que cela soit possible, suffit-il de ne paspenser à la mort pour ainsi annihiler de ce fait toute forme de peur ?

Si certains hommes choisissent de ne plus penser à la mort ou au contraire de s'y préparer, n'est-ce pas qu'il y pensent trop ? Les croyances religieuses seraient-elles le fruit de notre éternel déni ? Serait-il alors impossible de percevoir le bonheur en acceptant le fait de mourir ?

I / Si l'on prend les termes de notrequestion dans leur acception la plus immédiate, ce paradoxe laisse entendre que l'idée de la mort est incompatible avec celle du bonheur. La mort possède en effet un aspect négatif car elle représente l'interruption de la vie. De plus l'idée de fuir la mort suppose également qu'elle nous effraie et du coup, nuit à notre bonheur. Selon Épicure  : « quand nous sommes, la mort n'est pas là, et quandla mort est là, c'est nous qui ne sommes pas », en d'autres termes, la mort n'existe ni pour les vivants, ni pour les morts. Or nous ne pouvons pas être inquiété par quelque chose dont il est impossible d'avoir conscience. Ne serait-ce pas plutôt ce que la mort évoque pour chacun qui nous empêche d'être heureux? A défaut de craindre la mort, l'homme, n'aurait-il pas plutôt peur de mourir ? Dans LePrince de Machiavel, cette idée est confortée par la réaction des habitants à la vue de leur gouvernant découpé. Dans ce texte, nous constatons que c'est la souffrance qui a précédé la mort « qui frappe de terreur » le peuple. Devant cette scène, les habitants voient leur propre condition à travers celle de leur ancien gouverneur. Cette angoisse que suscite la souffrance est bien sur utilisé parle duc qui comme le tyran qu'il avait placé à la tête de son royaume règne grâce à la peur. De surcroît le caractère mystérieux que possède la mort réside également dans l'inconnu de l'après-mort. Face à cette incompréhension, les hommes ont donc tenté de trouver des réponses à cette énigme. Les religions monothéistes par exemple, parlent toutes de jugement dernier ; où Dieu condamne les hommesselon leurs actions effectués sur terre à l'enfer ou au paradis. Ces instances religieuses substituent ainsi la peur de la mort par une angoisse post-mortem. Mais n'est-ce pas encore une fois un moyen d'organiser notre vie terrestre ?

Transition / "La crainte de la mort est-elle nécessaire ? D'un côté, elle semble aussi nécessaire que la mort elle-même. Elle nous ramène au néant et surtout nousne savons pas quand, comment, où nous allons mourir. Nous ne savons rien d'elle si ce n'est qu'elle est nécessaire. Quelle autre attitude avoir que de vivre comme si nous devions jamais mourir ? D'un autre côté, la crainte de la mort est-elle fondée ? Si je ne peux pas en faire l'expérience tant que je suis en vie, à quoi bon redouter quelque chose qui ne peut être pour moi, au lieu de jouir de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il renoncer à ses désir pour vivre heureux?
  • Vivre heureux
  • vivre heureux en couple
  • vivre pour être heureux ?
  • Peut on vivre heureux seule
  • Pour vivre heureux, vivons cachés
  • Faut-il bien penser pour vivre?
  • Pour être heureux faut-il le désirer?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !