Pouvoir est assujettissement: sartre et foucault

Pages: 28 (6786 mots) Publié le: 24 février 2011
POUVOIR ET ASSUJETTISSEMENT CHEZ SARTRE ET FOUCAULT

INTRODUCTION
Dans L’histoire de la folie à l’âge classique puis dans Surveiller et punir, Michel Foucault interroge dans ses moindres détails et ramifications, les mécanismes de pouvoir qui s’expriment à travers deux paradigmes : le modèle de la lèpre et celui de la peste.
Le modèle de la lèpre correspond aux rituels d’exclusion etd’enfermement alors que celui de la peste a suscité des schémas disciplinaires.
Le lépreux est pris dans une pratique du rejet, de l’exil-clôture ; on le laisse s’y perdre comme dans une masse qu’il importe peu de différencier ; les pestiférés sont pris dans un quadrillage tactique méticuleux où les différenciations individuelles sont les effets contraignants d’un pouvoir qui se multiplie, s’articule etse subdivise.

Selon Foucault la contingence de ces maladies n’induit absolument pas la contingence des moyens mis en place par la société pour parvenir à les traiter. Au contraire, le mode de traitement de ces maladies reflète la structure profonde de la société, il révèle la nature du « rêve politique » de nos sociétés : celui d’exercer un pouvoir toujours plus constant et systématique sur lesindividus et en ce sens Foucault va même jusqu’à affirmer que « les gouvernants rêvaient de l’état de peste ». Ces schémas sont différents mais pas incompatibles, tous les mécanismes de pouvoir qui se disposent ainsi autour de la figure de l’anormal composent ces deux formes : « celui du partage binaire et du marquage (fou-non fou ; dangereux-inoffensif, normal-anormal)  et celui de l’assignationcoercitive, de la répartition différentielle (qui il est ; où il doit être, par quoi le caractériser etc.) »
Il s’agit pour nous d’interroger le sens de ce « rêve politique » qui gouverne l’histoire et au nom duquel la société développe des stratégies de pouvoir.

Chez Sartre la question du pouvoir est d’abord posée au niveau des relations individuelles à travers la question du regard qui merévèle en tant qu’objet pour autrui.
Avec le regard d’autrui, la « situation » m’échappe ou, pour user d’une expression banale, mais qui rend bien notre pensée : je ne suis plus maître de la situation. Autrui c’est la mort cachée de mes possibilités en tant que je vis cette mort comme cachée au milieu du monde.

Nous verrons que cet assujettissement d’autrui par le regard est au cœur du systèmepanoptique si longuement décrit par Foucault dans Surveiller et punir.
Mais Sartre ne s’arrête pas à une analyse de l’individu, ce pouvoir du regard s’inscrit également dans des structures sociales qui seront développées dans Saint Genet mais également au sein des structures familiales dans L’idiot de la famille.
Autour de ce thème du pouvoir et de l’assujettissement, un autre point derencontre entre ces deux auteurs nous semble pertinent. Chez Foucault comme chez Sartre, il existe une fonction du « paria » ou de « l’anormal » comme réponse à une nécessité sociale fondée sur une autolégitimation du pouvoir en place dans nos sociétés.
Dans Saint Genet, La figure du fou ou du criminel apparait comme une pure projection sociale destinée à nous éviter d’avoir à penser simultanément laprésence du non-être dans l’être et refouler ainsi le Mal (« qui est tout entier projection ») hors de nos frontières. Nous retrouvons ici cette idée éminemment foucaldienne selon laquelle la figure de l’ « anormal », du fou, du criminel est une production sociale au service du pouvoir, destinée à instaurer le règne tout puissant de la Raison.
Si l’asile ne guérit pas ses fous et produit souventses propres aliénés (camisoles chimiques, accoutumance aux anxiolytiques etc.), si la prison ne règle pas les questions de sécurité et constitue souvent une « école » pour la criminalité organisée, ce qu’il s’agit d’interroger avec Sartre et Foucault c’est la signification réelle de ces institutions au sein de nos sociétés.
I. POUR-AUTRUI ET PANOPTICON : LE POUVOIR DU REGARD
Dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pouvoir de machiavel à foucault
  • Foucault
  • L'idée de bio-pouvoir chez foucault
  • Foucault
  • Foucault
  • sartre
  • Sartre
  • Sartre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !