Prévert, L'orgue de Barbarie

1370 mots 6 pages
EXEMPLE DE PLAN ET DE REDACTION D’UNE ANALYSE DE TEXTE
Sujet : « L’orgue de Barbarie » tiré de Paroles de Jacques Prévert

I PLAN DE L’ANALYSE
I INTRODUCTION

1 .Présentation du texte

1.1 POEME TIRE DE PAROLES DE PREVERT
1.2 DANS LA MOUVANCE DU SURREALISME

1.1 « L’orgue de Barbarie » tiré du recueil Paroles de Jacques Prévert, publié en 1946
1.2 Contextualisation du texte analysé : Prévert, poète dans la mouvance du surréalisme mais n’appartenant à aucun mouvement particulier. Paroles est publié juste à la suite de la Seconde guerre mondiale et vient « alléger » le climat terrible engendré par la guerre en proposant des poèmes parlant du quotidien et de l’humanité en général.

2. Aspect du texte

2.1 VERS LIBRES, PAS DE STRUCTURE
2.2 PETITE HISTOIRE
2.1 Une suite de vers libre, sans structure, ni rimes apparentes. Présence d’une ponctuation liée à l’insertion de discours direct.
2.2 « Poème-récit » mettant en scène des musiciens qui seront exécutés par le joueur d’orgue de Barbarie. Une petite fille, témoin de la scène, épouse l’assassin et ensemble, ils auront des petits musiciens, qui à leur tour….

3. Annonce du plan de l’analyse (ce qui sera abordé et analysé dans le développemen A SAVOIR LES PISTES D’ANALYSEt) 3.1 L’ambivalence du titre 3.2 L’histoire se déroule comme une rengaine (répétitions-refrains) 3.3 Forme atypique et originale d’un « poème-récit »

II DEVELOPPEMENT

1. L’ambivalence du titre 1.1 « Barbarie » vers sauvagerie
1.2 Rapprochement phonique avec « ogre »
1.3 L’orgue de Barbarie : définition de l’instrument

Lien vers le point 2 : On retrouve dans la structure formelle du poème la mélodie, type rengaine, jouée par l’instrument

2. L’histoire se déroule comme une rengaine 2.1 Répertoire des répétitions - « Moi », « parlaient », « je jouais », « fini » - L’effet provoqué par ces répétitions : rythme et musique 2.2 Les refrains - Les instruments qui reviennent
- L’histoire qui se

en relation

  • Paroles de prevert
    13633 mots | 55 pages
  • Barbara
    1646 mots | 7 pages
  • Antologie sur jacques prevert paroles
    5215 mots | 21 pages
  • Jacque prevert
    795 mots | 4 pages
  • Compte rendu d'une expérience d'écriture
    2803 mots | 12 pages
  • Modernité poétique
    353 mots | 2 pages
  • Paroles, jaques prévert thème de l’enfance
    501 mots | 3 pages
  • L orgue de Barbarie
    319 mots | 2 pages
  • Biographie sur jacques prévert
    765 mots | 4 pages
  • Prevert
    782 mots | 4 pages