Pratiques pédagogiques dans l enseignement supérieur et

Pages: 19 (4599 mots) Publié le: 12 novembre 2010
PRATIQUES PEDAGOGIQUES DANS L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RAPPORT AU SAVOIR DES ETUDIANTS

Bernard REY, Dominique COMPERE, Alain LAMME, Anne VANDERLINDEN Université Libre de Bruxelles Service des Sciences de l’Education Avenue F. D. Roosevelt 50 – CP 186 1050 BRUXELLES 02 650 56 87

1. INTRODUCTION ET OBJECTIFS DE LA RECHERCHE
Depuis les années septante, le taux d’étudiants dans l’enseignementsupérieur (par rapport à un même groupe d’âge) a quadruplé. Aujourd’hui, en Belgique francophone, plus de 50% des jeunes en âge de s’inscrire dans l’enseignement supérieur y accèdent. Cependant, la question de la réussite en première année de l’enseignement supérieur – et de l’échec qui touche deux étudiants sur trois – interpellent : si depuis ces trente dernières années, l’enseignementsupérieur connaît une massification importante, peut-on parler par la même occasion d’une démocratisation de l’enseignement ? Le défi est double. Il s’agit d’abord d’assurer la qualification attendue et sanctionnée par les diplômes, qu’elle soit axée sur la recherche ou sur la professionnalisation. Mais l’autre défi est aussi très certainement d’assumer cette massification tout en s’interrogeant sur lesmécanismes de l’échec qui freinent sa démocratisation. Dans ce contexte, comment le principal concerné, l’apprenant, vit-il cette situation et en particulier ses apprentissages ? Quels types de difficultés rencontre-il et quelles en sont les raisons ? Une littérature abondante fait état de plusieurs hypothèses mettant souvent en exergue des facteurs imputables à l’étudiant lui-même. D’autres étudesfont apparaître une corrélation entre l’origine socioculturelle et les difficultés des étudiants à s’adapter aux codes de l’enseignement supérieur : code linguistique, codes liés aux processus d’affiliation institutionnelle et sociale, exigences implicites, etc. Ces difficultés sont alors souvent envisagées comme la résultante d’un manque ou d’un déficit : manque de motivation, manque de travail,manque de méthodes, maîtrise insuffisante de la langue française, déficits cognitifs antérieurs attribués à l’enseignement secondaire ou encore liés à la catégorie sociale. Si ces études ont pu expliquer, en partie, l’origine d’un certain nombre de difficultés rencontrées par les étudiants, il semble que d’autres dimensions concernant la problématique de l’échec, examinées pour d’autrespopulations, n’ont pas encore été suffisamment explorées dans l’enseignement supérieur. Le champ de recherche que nous voudrions investiguer part davantage de l’hypothèse que pour pour aider les étudiants, il serait aussi nécessaire d’étudier le rapport que ceux-ci entretiennent avec le savoir en général, d’une part, et avec la nature spécifique des savoirs enseignés dans l’enseignement supérieur, d’autrepart.

1

Ainsi, au lieu de partir du postulat que les difficultés éprouvées par certains étudiants viennent de diverses carences, nous voudrions mettre à l’épreuve l’hypothèse que ces difficultés sont des effets de différentes façons d’être et notamment de manières de concevoir le savoir et d’y accéder. Dans notre recherche précédente qui concernait l’Etude épistémologique, didactique ettextuelle des savoirs enseignés dans l’enseignement supérieur1, nous nous sommes volontairement limités à mettre en place des outils d’analyse de la forme des savoirs enseignés dans certaines disciplines et selon différents contextes ; même si, à l’horizon, se pose la question de la façon dont la forme du savoir influence la réussite (ou non) de l’étudiant. Nous avons tenté de mettre à jour un certainnombre de contraintes liées à la transmission des savoirs enseignés. Il est apparu que, dans cette opération complexe qu’est la pratique enseignante dans l’enseignement supérieur, l’enseignant tente de faire accéder les étudiants soit à une pratique de recherche (la pratique « source »), soit à une pratique professionnelle (la pratique « cible »). Les observations réalisées indiquent que cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Enseignement supérieur
  • Enseignement superieur
  • Enseignement-superieur-maroc-2010
  • Tunisie, enseignement supérieur
  • Reforme de l enseignement superieur
  • Statistique enseignement supérieur américain
  • Enseignement supérieur en france et en allemagne
  • Apprentissage et pratiques d enseignement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !