Prendre soin a l'hopital

Pages: 6 (1490 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Cours du vendredi 12 juillet :

PRENDRE SOIN selon Mr Walter Hesbeen.

Introduction

Esprit scientifique = « s’interdire d’avoir une opinion sur une question qu’on ne comprend pas » G.Bachelard (philosophe, épistémologue=le critique des sciences).
Cela signifie chercher ; c'est-à-dire comprendre, voir plus clair.
Aussi, cela permet d’éviter un risque pourautrui dû à la prise d’une voie mauvaise ou inadaptée dans sa pratique professionnelle.

Philo= « c’est l’art de mieux se poser les questions que l’on se pose, c’est une dynamique de pensée. »

1) Les différents métiers des soins.

Par tous les professionnels de santé : ils prodiguent des soins différents car ont des métiers différents.

Définitions :
*Métiers de service =faire qqch pourqqun~fondement du métier)
(manque de prestige de la notion de service)
Attention aux «  pathologies » du service 

-à la satisfaction des ses propres envies : « faire pour soi à l’aide de l’autre »
-servitude, asservissement, soumission à l’autre.

*Le talent = « c’est avoir envie de faire qqch pour qqun » Jacques Brel
Sans cette envie,il n’y a pas de professionnels talentueux.

*L’hôpital = a) fonction première : donner l’hospitalité (hôtel)
« On est pas à l’hôtel ici »

b) distinction réside dans les exigences ( « ce que l’on souhaite chez l’autre ») de la population accueillie. Le problème est la « maladie », l’hôpital accueille par nécessité.

2) Les Soins et le Soin.

a) LesSoins

*Définition : « ensemble des actes et des tâches qui ponctuent le quotidien des soignants ».
Ils sont multiples : toilette, perfusion, injection, pose d’une sonde, pansement…

*Distinction : -Les Soins directs= « opérés en présence du patient » (« faire » ou « donner » des soins) -Les Soins indirects= « tout le restant » (exemples : préparer, ranger le matériel ; exécuter le dossierdu patient ; assister à des réunions entre professionnels…)

| |Infirmière DE |Aide-soignante |
|Soins Directs |40% |60% |
|Soins Indirects |60%|40% |

Cela signifie que l’éloignement du patient augmente proportionnellement avec le niveau de qualification.
« Le métier de soignant doit reconquérir sa place auprès du patient, c’est la vigilance 1 » W.Hesbeen

b) Le Soin

*Définition : « porter une attention particulière à qqun ou à qqch » (Tu es importantpour moi)

*Possible : -Faire des soins sans prendre soin
-Prendre soin sans faire des soins
-Faire des soins en prenant soin

* « Prise en charge »=poids~ attention à la posture professionnelle : ne pas faire abstraction de l’autre (« Ne t’occupes de rien, je m’occupe de tout »).
~vigilance détecter moment oùl’autre a envie d’exister
~distinction du sujet et de l’objet de soin.

[Défi pour l’avenir : mettre plus de soin dans les soins]

*Difficultés : -contexte hospitalier
- dire à l’autre (patient) que « tu es important alors que je ne te connais pas et je ne t’aimes pas ».

Or, il n’y a pas de réussite dans ce métier sansregarder le patient comme un autre et avoir de la considération pour l’humain (=fondement de la pratique)

3) La considération pour l’humain.

*Humanisme= « haute considération pour l’humain »
Attention : -pas tous les humains forcément.
-pas nécessairement pour lui vouloir du bien (exemples exercer un ascendant sur lui,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • prendre soin à l'hopital
  • Prendre soin a l'hôpital
  • prendre soin a l'hopital
  • Prendre soin a l'hopital
  • Prendre soin à l'hopital
  • Prendre soin à l'hôpital
  • Prendre soin à l'hopital
  • Prendre soin à l'hôpital

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !