Projet de création d'écriture

9961 mots 40 pages
PROJET DE LECTURE-ECTRITURE : Progression pour une classe de cycle 3 sur une période.

( (((Lire et Ecrire une nouvelle policière en cycle 3

( ((((Lire des nouvelles ou des romans policiers
(Elaborer une grille de lecture
(Définir les caractéristiques du genre
(Faire un projet d’écriture
((Ecrire une nouvelle
(Réviser son texte grâce à des activités décrochées
(Mettre en forme et illustrer son texte
(Constituer et éditer un recueil de nouvellesStage
…afficher plus de contenu…

34 ou L’île aux mots lecture C3 p. 179). (Différenciation : nombre de morceaux du puzzle, lettrine).

3 bis. La structure narrative
Pré-requis qui doit être ajouté dans la séquence s’il n’a pas été étudié avant.
4. Vocabulaire
- chercher l’intrus parmi des listes de mots- texte à trous- constitution d’une banque de mots

- travail possible sur les registres de langue (annexe 5)Etre capable d’élaborer un projet d’écriture(Ecrire)
Variables didactiques
Taille du groupe, nombre de contraintes rédactionnelles
Organisation
Travail en paire
Activité

Renseigner le tableau « notre projet d’écriture » (issu de la grille de lecture élaborée collectivement)

Consignes possibles

- Titre de la nouvelle : Pat a disparu- Décor : patrimoine creusois
- Nombre et qualité des personnages : enfants, etc.
(Dire)
Socialisations possibles :
- soit réunion en groupe de 4 et confrontation des propositions de chaque paire : présentation, et questionnement mutuel.
- soit présentation au groupe classe.Etre capable d’écrire une nouvelle du genre énigme policière.
1. Premier jet
(Ecrire)
Nombre de séances variable selon les classes (Eviter de dépasser 3)
- Soit écriture à 2 ;
- Soit l’un écrit le début et l’autre la fin (suppose une concertation étroite entre les 2) ;
- Soit écriture commune du début puis dissociée de la suite.
Correction individuelle des productions (conformité au projet)Propositions d’activités d’Observation Réfléchie de la Langue
- Reconnaître et utiliser les temps de la narration
- Le temps du dialogue : présent

(Voir annexe 3 )

2. Activités décrochées :
- utiliser et conjuguer les temps du récit (imparfait / passé simple ou imparfait / passé composé) ;
- décrire des personnages, des lieux ou des atmosphères ;
- utiliser les dialogues ;
- éviter les répétitions (pronoms et substituts nominaux) ;
- utiliser les marqueurs de temps, de lieux ;

- autres activités réflexives possibles ( voir annexe 3 ).

Réviser le texte au fur et à mesure des activités et construire la fiche d’évaluation (voir annexe 4)Mettre en page une production avec le traitement de texte
3. Édition du texte.
- saisie au TTX ;
- mise en forme des paragraphes ;
- choix des polices ;
- mise en forme de la première page de la nouvelle (titre et lettrine) ;

- Remplir la grille d’évaluation ( annexe 4 ). Arts visuels
- Fabrication de la première de couverture du recueil ;
- Réalisation des illustrations des nouvelles.Ressources pédagogiques :

- Lire et écrire avec les romans policiers , Cycle 3 - 6e- 5e , coll. Argos Démarches, CRDP Créteil ;

- Manue l Ricochets, CM1, Magnard ;

- Manuel L’île aux mots , lecture expression, cycle 3, Nathan.

3. Echéancier
DireLireEcrireActivités décrochées · Activités préparatoires1. « Mise en appétit » - 15 minutes quotidiennes – Semaine 1- Poser différents objets liés au genre (revolver, couteau, cluedo, matraque, mouchoir taché, faux sang, chapeau, calepin, loupe, empreintes digitales, tête de mort, lettre anonyme, lunettes noires)
- Laisser les élèves émettre des hypothèses Ajouter chaque jour des livres du genre avec les objets en les laissant à disposition pendant le « moment quotidien de lecture » Ecrire un petit texte : à quoi vous font penser ces objets ?2. Construction d’un tableau de lecture – 45 minutes – Semaine 1- comparer des couvertures, des titres

- construire et renseigner le tableau de lectures (nos lectures) · L’univers du polar1. Comparer des débuts de romans policiers – 2 séances – Semaine 1Mise en commun : identifier les éléments constitutifs du genre Compléter la grille de lecture pour construire une grille de projet d’écriture (annexe 2)Lecture offerte d’un ouvrage entier /
- Ou lecture personnelle /
- Ou lecture tournante (par groupe de 4)2. Travail sur la situation d’énonciation - 2 séances (1 lecture + 1 écriture) - Semaine 2 Lecture : album : « Une histoire à 4
…afficher plus de contenu…

Ecriture + Activités décrochées – semaines 4, 5 et 6Lecture offerte d’un ouvrage entier /
- Ou lecture personnelle /
- Ou lecture tournante (par groupe de 4)1er jet- 1 à 2 séances- Soit écriture à 2 ;
- Soit l’un écrit le début et l’autre la fin (suppose une concertation étroite entre les 2) ;
- Soit écriture commune du début puis dissociée de la suite.
Correction individuelle des productions (conformité au projet)- utiliser et conjuguer les temps du récit (imparfait et passé simple / passé composé) ;
- maintenir le système des temps ;
- décrire des personnages, des lieux ou des atmosphères ;
- utiliser les dialogues ;
- éviter les répétitions (pronoms et substituts nominaux) ;
- utiliser les marqueurs de temps, de lieux ;

- autres activités réflexives possibles (voir annexe 3) Réviser le texte au fur et à mesure des activités et construire la fiche d’évaluation (voir annexe 4)3. Édition du texte, dernier jet – semaines 6 et 7- saisie du TTX ;
- mise en forme des paragraphes ;
- choix des polices ;
- mise en forme de la première page de la nouvelle (titre et lettrine) ;
- Remplir la grille d’évaluation (annexe 4). · Arts visuelsFabrication de la première de couverture du recueilAnnexe 1
Œuvres de référence (de la liste, avec les niveaux conseillés)

Albums :
- la reine des fourmis a disparu niv 1
- touchez pas au roquefort niv 1
BD :
- Ce cher Wilkinson
Roman :
- La villa d’en face niv 2
- Un tueur à ma porte niv 2
- Le diable et son valet niv 3
- Tirez pas sur le scarabée niv 3
- Un printemps vert panique niv 1
- Les doigts rouges niv 2
Titres
CritèresCouverture :
Couleurs dominantes, typographieIllustrations Vocabulaire policier du titreRésumé sur la 4ème de couvertureL’histoire
Le crime ou le méfaitLa victime Le coupable Les autres personnagesL’enquêteLe mobile La façon de mener l’enquête Le dénouement, la finL’époqueLe lieuLa langue
Qui raconte l’histoire ? (je ou il)L’histoire est-elle dans l’ordre chronologique ?
L’élément déclencheur est-il au début ?Temps des verbes Vocabulaire : banque de mots CritèresTitreRésumé sur la 4ème de couvertureL’histoire
Quel est le crime ou le méfait ?Qui est la victime ? Qui est le coupable ? Qui sont les autres personnages ? (suspects) Quel est le mobile ? Qui est l’enquêteur ? Comment mène-t-il l’enquête ? Comment se termine l’histoire ?A quelle époque se passe l’histoire ?Où se passe l’histoire ?La langue
Qui raconte l’histoire ?

nexe 1—la premiére page de récits policiers

I-Terminus Odéon jy lexis diopara Tou a commence un sad de juin. en| str he ALGn capecvnl fe jus J Sarat Le tephone 3

Sie suis a mre Ales Mom ix ps ene Mas et

fire averse prong la legon de iton?

1a vo qu repete

“AIG? Ally pfescur? Vous a entende?
Ma wos qi repo
“eis est pos Se dame

oe pour vant ore nn He pra ior de tng en lange esate hater cone He

<Cnse Nal les ants le ne nna ps e bout de es dogs Ele
THRE ta vement ss main Fane conte atte se pt 1s

tre sl sr xn pies. rank rat toujours pas
‘al ben cu son message? La veils ee aa se
‘urs pore un pape Rendezvousle 23 décembre 3218,
Seton Rambutean Suprise de Noel je Sand Ee has
Ses cpaus:pourqol singuitaiele? Depuis tis mois
{vel econnaii, rank naval mas cea eure a8
Sol rendczvoun Be fi guciucs pas ct sara devant one
‘rine de juct Une fale de popes ca expose ina ee dans un salon miniarure: Bes pore toutes des ence
1 fete smoking, longs robes four, bios le
“emevs un ong moment alive une moue dene sr les eres et ep reve pars lle eet temp lle joa a a poupce,Tasouciance de ge of le posit

3 Wiggins eto Cae see pet mes services reglieement Ces plat dette

Te caoeisee filers, de die regucrement, parce que mol et ma
Taser ras 7Sande, om wappelle Les reales de Baker Secet. t

{est mot gu dig outs les operations

‘On sent pus toujours bien wus ot on pase: toujours 3 fouiner pour découece quite fa pas pts pies ue les leer des courses Je ices et ais at ie eps tovjourstres props Jala Une etude on rong das ate
Tee dactcur Watton a acon les expos de son aia bien &€ oblige de parcr de nou parce quil ea hone,
4- Le Mystire de la allée Boscombe

Wh Cc to congas

ipa Rose TP

5+ Pépé Grognon

6 le Ticket de métro nn Ge sts cnr de

rie
Shonen tom at

pour un docteur mal ous a habiles pour Thiver s
Aire les plus sales et les plus deguenilles que jeusse
‘us (quand mie, i cei bien, te docteur Walson... ey

matin, alors que nous prenions notre petit den
‘ma femme et moi, a bonne apporta un Ceeranime: bt de Serock Hons t dat cet

Te de PAH Ue Unger co prt SCL ta yallee Hoscombe, Serals heurcus de vous avoie avec

on ar beau site, Patra de Paddington parle train de 11 ra = Quien dltessous mon ami? demanda ma f fegandantLaccompagnercz4ous? Je ne sais que decider. Jal une assez longue liste de rend
Hah! Anstruther vous remplacers Vous avier aie vn ped fatigue ees derniers temps. Ce changement vous fer y ben et puis les affaires de Sherlock Holmes vous passion
‘nent toujoues.

rovette me prend ta tte és Hintrusion ds honhomme dans Tautobus, fal su que es ennui allaient commencer Je Val tout de suite su: wisi un coutea sous mon ne. Im'a demande:
Tas deja vu tne fisée aux. aeons? J'avais defi. Mais ne
‘na pas bss le Josie de epondre. Ma réponse ne Finer st pas. la ajouté

=Eh bien, s1 tH me dénonces ou ss me slécoupe en lasdons!

Heme suis demande qui étaient ces il dont part ce vic
‘eroiton en costume de Yelours c6tele, qui debwulat dans
‘non autobusretoge,teinant avec al un fo supplement embétements. Ce sieil autobus en compote my avait

1
‘04 par un matin de brouitand, UAgence O regett un client
‘mais ot elle ne le gare pas Tongtemps
Delaitexactement Ie gene de matince 4 se cafeutrer
‘dans les urea eta Se lirrer paresseusement les besognes de tout repos. Chacun tour a tour etait arrive avec
Je nex rouge, le bout des doigts engondis, et chacun avait repete avec fr meme conviction
= Quel brouiland?
*s ronflaient, changes jusqu't ls guewle. A cause do

9- Cadavres
‘u petit matin
Beet str

url ft neut heures tes lampes etalent al ices. abet, comme ehague matin, venait de parte pour by poste, Mademoselle Berthe avait pris st place dans Fant:
‘hamnbge ct, pour tout dic, elle mettaic de Fone dans son
‘1c. main dont elle fast periodiquement le nettoyage par fe vide Dans le geand bureau, Torrence, qui aval llume une pie, se tenait debout. te dos au feu, dans une pose fami
‘son aicen patron Maigret

est a perre qu yous pate
JAu proces, farals eu tant de choses & die, Mais voi, ous les armies dt crime nous sVavons pas droit la parole
‘Nous sommes condaminées 3 moisie au fond des armies nktaligues de dans des ses plastique qu nous touffent.
Depuis I formation des continents, je vivais a Veear, sur tune ile déserte, plein océan. Je nal pas eu la chance, comme les autres plcrres de mon espece, Wassiter a bt hassance des civilisations, de_participer aux grandes
Epoques de la pierre pole ct de It plerre taille Pourtant,
Faueals tant aime étee celle qui donna ba vie au feu, etre
Voutil de Fhomme prehistorique.Helas, Vhistoire ma rEerV€ un autre destin, celui de supporter eternellement es ears du soll et des scorpions Jasqu' ee jour gris et anortalement calme, Un yacht noir tranche "horizon

Doane rae emt de acces de
Piques tous les copains Irimieat en se monteant leur
“deusieme ou toiseme étolle desk et leur bronzage meme roulette binoelaed te eche-cul, qui stat case le Deas
Gourchevel en tombant du tie-fesses des te premier jour! I
‘st ul role Sa mere elle est chef du personnel chez
Src, état directeur commercial, chez als ly 4 eu un plan et malntenant i teavalle pilus, apa. Il soccupuit de vende les machines qu'ls fabri
‘quent chez Savelae TL faut dire qu’ Lantigny tout ke monde travalle chez Savela. Iya des tas de chefs et pis surtout les “collborateurs”. Les collaborateurs, C'est eux qu fabeiquent les apparcils que Savelae vend. Cest les fouveiers, quot.

ce chats strlen, es mages gris Sallongeaient a For

nom, les parenis de Roger rontaient, bouche ouverte,
‘eerajeves clos ds en chien de fas Is forent eves par La pie dre su es aedoises da tot ets minows vers picince leur joves Tous deus. is talent insttuteurs erase

‘Musou cfouvemee 105 matinée le mercredi. Or, Roger n’avait pas fait l'effort de se lever a temps pour garnir les gamelles des chats de Croquettes
Craquantes! Papa dut se résigner a enfiler ses chaussons, pas| ser sa robe de chambre bordeaux sur son pyjama bleudes mers-du-sud. Il était pourtant entendu que Roger s’occuperait seul de son cadeau d’anniversaire. Il avait préféré deux cha: tons a une encyclopédie. Parfait. Mais maintenant, il lui restait a tenir sa promesse! A dix ans, on est un grand garcon! Papa tituba, traina les pieds, perdit un chausson et se cogna contre le bois du lit de Roger qu'il se mit a secouer d’abord douce: ment puis plus violemment, puis furicusement.

Son cri dressa Maman, droite dans le lit, le drap imprimé de pak miers roses remonté jusqu’au menton. -Roger a disparu! Au ble les chats, tant pis pour Ia pluie, finie la grasse matinée,
Papa et Maman regardérent sous les couvertures de Roger, au salon, dans Ia salle de jeux, dans Ia cuisine, au ga

Soupçon
(-------------------------------------------------------------------------------------------
J’ai tout de suite compris qu’il s’était passé quelque chose de grave. Dès que je l’ai vu. Il avait sauté sur mon lit et il se léchait les babines d’une manière qui m’a semblé bizarre. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais ça me semblait bizarre. Je l’ai regardé attentivement, et lui me fixait avec ses yeux de chat incapables de dire la vérité. Bêtement je lui ai demandé :
– Qu’est-ce que tu as fait ?
Mais lui, il s’est étiré et a sorti ses griffes, comme il fait toujours avant de se rouler en boule pour dormir.
(-------------------------------------------------------------------------------------------
Inquiet, je me suis levé et je suis allé voir le poisson rouge dans le salon. Il tournait paisiblement dans son bocal, aussi inintéressant que d’habitude. Cela ne m’a pas rassuré, bien au contraire. J’ai pensé à ma souris blanche. J’ai essayé de ne pas m’affoler, de ne pas courir jusqu’au cagibi où je l’ai installée. La porte était fermée. J’ai vérifié cependant si tout était en ordre. Oui, elle grignotait un morceau de pain rassis, bien à l’abri dans son panier d’osier.
(-------------------------------------------------------------------------------------------
J’aurais dû être soulagé. Mais en regagnant ma chambre, j’ai vu que la porte du balcon était entrouverte. J’ai poussé un cri et mes mains se sont mises à trembler. Malgré moi, j’imaginais le spectacle atroce qui m’attendait. Mécaniquement, à la façon d’un automate, je me suis avancé et j’ai ouvert complètement la porte vitrée du balcon. J’ai levé les yeux vers la cage du canari suspendue au plafond par un crochet. Étonné, le canari m’a regardé en penchant la tête d’un côté puis de l’autre. Et moi j’étais tellement hébété qu’il m’a fallu un long moment avant de comprendre qu’il ne lui était rien arrivé, qu’il ne lui manquait pas une plume.
(-------------------------------------------------------------------------------------------
Je suis retourné dans ma chambre et j’allais me rasseoir à mon bureau lorsque j’ai vu le chat soulever une paupière et épier mes mouvements. Il se moquait ouvertement de moi.
(-------------------------------------------------------------------------------------------
Alors, j’ai eu un doute. Un doute horrible. Je me suis précipité dans la cuisine et j’ai hurlé quand j’ai vu…
Le monstre, il a osé ! Il a dévoré…
(-------------------------------------------------------------------------------------------
Je me suis laissé tomber sur un tabouret, épouvanté, complètement anéanti. Sans y croire, je fixais la table et l’assiette retournée.
… Il a dévoré mon gâteau au chocolat !

en relation

  • Lettre de motivation pour candidature en master 2 audiovisuel
    601 mots | 3 pages
  • Dossier de partenaria
    1079 mots | 5 pages
  • Ici c'est paris
    17329 mots | 70 pages
  • Atelier ecriture
    2479 mots | 10 pages
  • Litterature
    518 mots | 3 pages
  • Anne frank
    461 mots | 2 pages
  • Plan d'affaires
    2436 mots | 10 pages
  • Cartier les musts
    2416 mots | 10 pages
  • Crpe 2006 fr ac1
    1522 mots | 7 pages
  • stage me 1 annee
    1201 mots | 5 pages