Protectionisme

Pages: 5 (1110 mots) Publié le: 19 mars 2013
Dissertation d'Eco

Pays industriels, et pays en développement payent un lourd tribut au protectionnisme. Selon diverses sources, dont la Banque Mondiale en 2002, la levée des obstacles au commerce des marchandises dégagerait pas moins de 250 à 629 milliards de dollars/an dont une part comprise entre, un tiers et la moitié, qui irait aux pays en développement. Le protectionnisme est unepolitique économique interventionniste menée par un État ou un groupe d'États, consistant à protéger ses producteurs contre la concurrence des producteurs d'autres États. Les buts peuvent être le maintien de l'emploi dans certains secteurs d'activité, la diminution du déficit commercial, ou la défense du niveau de vie. Les mesures protectionnistes consistent essentiellement à freiner les importations(barrières douanières, normes contraignantes, freins administratifs...), encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises nationales dans les appels d'offres de marchés publics, ou empêcher les investisseurs étrangers de prendre le contrôle d'entreprises nationales. Il me semblemaintenant important de définir ce que sont les pays émergents, ce sont les pays dont le PIB par habitant est inférieur à celui des pays développés, mais qui connaissent une croissance économique rapide, et dont le niveau de vie ainsi que les structures économiques convergent vers ceux des pays développés. Quels pourraient être les effets d'un protectionnisme sur les produits et les investissements de paysémergents ? Dans un premier temps, nous verrons quels sont les instruments du protectionnisme, puis dans un second, quels effets les mesures protectionnistes peuvent-elles engendrer.

1er instrument : les barrières tarifaires ; Les droits de douane sont des taxes prélevées sur les marchandises lors de leur passage aux frontières. Les douaniers surveillent les entrées sur le territoire nationalessentiellement pour cette raison. La taxe agit sur le prix du produit étranger vendu sur le marché intérieur. Les consommateurs nationaux sont dissuadés d’acheter ces produits étrangers jugés trop coûteux et préfèrent acheter la production locale, par exemple, en 2000, les États-Unis ont relevé fortement les taxes douanières sur la moutarde et le roquefort. Automatiquement, les exportationsfrançaises de ces deux produits ont diminué sensiblement et certains petits producteurs français ont connu de graves difficultés financières.

2nd instrument : Le protectionnisme non tarifaire (protectionnisme dit « invisible ») vise à limiter les produits importés à partir de plusieurs mesures :  ; - Les prohibitions commerciales sont des interdictions d’importer certains produits. Ces dernièresreposent parfois sur des raisons sanitaires (ex : interdiction d’importer en France de la viande bovine durant la crise de la « vache folle »), parfois pour des raisons religieuses (interdiction d’importer de l’alcool en Arabie Saoudite), parfois
pour des raisons morales (armes, drogues…) ou écologiques (animaux exotiques). L’embargo est une mesure administrative qui vise à empêcher la librecirculation d’une marchandise (ex : un embargo sur les armes). - La mise en place de quota d’importation qui limite arbitrairement l’entrée des marchandises. L’autorisation d’importer n’est valable que pour un nombre réduit de
produits. .

3ème instrument : La manipulation du taux de change ; - Une politique de change habile permet d’améliorer artificiellement le solde commercial. Lorsqu’un payspossède une monnaie faible, ses exportations sont favorisées. De plus, ses importations lui coûtent plus chères. Ses consommateurs évitent donc, dans la mesure du possible, d’acheter des produits étrangers. Le solde de la balance commerciale s’améliore de cette manière. Actuellement, les États-Unis et surtout la Chine (Yuan faible qui suit la baisse du dollar) ont une politique de change agressive...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Protectionisme
  • Protectionism
  • Le protectionisme
  • Protectionisme et li
  • Libre échange ou protectionisme
  • Libre echange et protectionisme
  • Libre échange et protectionisme
  • Libre échange ou le protectionisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !