psychologie de travail

1608 mots 7 pages
CHAPITRE 3

RÉPONSES AUX QUESTIONS DE RÉVISION

Question 1

Décrivez le processus de la motivation, de ses origines à son influence sur le comportement. Réponse

Selon Vallerand et Thill (1993, p.18) « le concept de motivation représente le construit hypothétique utilisé afin de décrire les forces internes et externes produisant le déclenchement, la direction, l’intensité et la persistance d’un comportement ». La motivation découle d’une « énergie » (force ou pulsion) poussant l’individu à adopter une conduite qui, potentiellement, le libérera d’une certaine tension. C’est cette dynamique qui encourage l’employé à poursuivre son travail et à satisfaire ses besoins physiques et psychologiques par l’adoption de certains comportements. La motivation constitue donc un phénomène intériorisé (besoins, valeurs, objectifs) qui incite les individus à agir d’une manière particulière afin d’obtenir une satisfaction.

La tension, qui se définit par l’écart entre la situation actuelle et la situation désirée, déclenche la recherche de moyens qui permettront d’éliminer le malaise ressenti. C’est alors qu’une action potentiellement efficace est retenue et qu’un comportement ou une conduite est adopté en fonction de l’objectif visé. Ce comportement entraînera une résultante quelconque, laquelle sera évaluée en fonction de son efficacité à répondre au besoin existant. Tout le processus de motivation au travail repose donc sur l’orientation des comportements en fonction de leurs conséquences respectives.

1

Question 2

Distinguez les deux courants de pensée qui mettent l’accent sur la motivation au travail et commentez la synergie (complémentarité) existant entre ces deux visions de la motivation. Réponse

Deux axes théoriques permettent de circonscrire les tenants et les aboutissants de la motivation au travail, soit les théories de contenu et les théories de processus. Les théories de contenu ont pour objet d’énumérer, de définir et de

en relation

  • Psychologie du travail
    415 mots | 2 pages
  • Psychologie du travail
    6427 mots | 26 pages
  • Psychologie du travail
    1376 mots | 6 pages
  • psychologie du travail
    6302 mots | 26 pages
  • Psychologie du travail
    12037 mots | 49 pages
  • Psychologie du travail
    2490 mots | 10 pages
  • psychologie du travail
    8012 mots | 33 pages
  • Psychologie travail
    3093 mots | 13 pages
  • Psychologie du travail
    1923 mots | 8 pages
  • Psychologie du travail
    2659 mots | 11 pages