Publius ovidius naso

1550 mots 7 pages
Publius Ovidius Naso
1° Vie d’Ovide -Un enfant destiné au droit

Né en 43 av JC, à Sulmone
Naso, surnom hérité d’un de ses aïeux, vient de la proéminence de son nez.
Famille de chevaliers relativement aisée
Envoyé à Rome, avec son frère Lucius, pour son éducation
Penchant pour la poésie, mais il consent à étudier pour le barreau : volonté de son père, qui pensait que la poésie était une occupation stérile
Promesse de renoncer à la poésie mais il n’y arrive pas : «Les mots, dit-il, venaient d'eux-mêmes se plier à la mesure et faisaient des vers de tout ce que j'écrivais »
Son père est irrité par cette vocation, et Ovide s’engage en vers à ne plus en faire
Sénèque l’Ancien nous apprend qu’Ovide aurait réussi à surpasser son dégout pour le législatif, et qu’il aurait plaidé avec succès pour quelques causes

-Voyages formateurs, apprentissage au coté de grands orateurs, et charges de magistrature

Majorité des biographes accordent à Ovide comme maitres
Plotius Grippus dans l’art de l’éloquence,
Quintilien dans l’art du jugement,
Arellius Fuscus dans l’art de la diction élégante,
Portius Latio dont Ovide mit en vers la plupart de ses phrases.
Perfectionnement dans l’étude des belles lettres et de la philosophie à Athènes,
Visite avec le poète Macer les ppales ville de la Sicile, de la Grèce et de l’Asie Mineure.
Retour à Rome, car aucune ville ne semble pouvoir rivaliser avec, à ses yeux
Les charges dont il fut revetu appartiennent à la magistrature
Fonctions de Arbitre Juge Triumvir Elu ensuite membre du tribunal suprême des centumvirs, puis des décemvirs : sa dernière charge.
Il refuse de devenir Sénateur, alors que sa naissance l’y appelait, car il croit ne pouvoir remplir cette charge assez brillamment.

-Tomis, exil et décès

Exilé sur édit d’Auguste en mai 9 ap JC, (pas un arret du Sénat, ni sentence tribunal)
Différent de bannir, car il conserve ses biens et ses esclaves
Ses œuvres sont retirées des trois

en relation

  • Ovide
    272 mots | 2 pages
  • Ovide
    280 mots | 2 pages
  • Ovide
    483 mots | 2 pages
  • Ovide
    600 mots | 3 pages
  • Bio ovide
    341 mots | 2 pages
  • Le conflit israelo palestinien: origines, manifestations et conséquences
    402 mots | 2 pages
  • Médée chez ovide
    900 mots | 4 pages
  • Curriculum vitae d'ovide
    332 mots | 2 pages
  • Biographie d'ovide
    759 mots | 4 pages
  • exposé sur la mort au temps des romains
    1271 mots | 6 pages