Qqqdddddddddd

Pages: 5 (1055 mots) Publié le: 1 février 2011
Dans l'histoire de l'Occident, la Renaissance est tout d'abord considérée comme un mouvement culturel et artistique auquel on associe la Piéta de Michel-Ange ou le génie multiforme de Léonard de Vinci. Mais cette période se présente aussi comme une remise en question radicale du Moyen Âge. Par plus d'un côté, la Renaissance est, en quelque sorte, l'acte de naissance de notre monde moderne et denombreux événements (les voyages d'exploration et de conquêtes de Christophe Colomb, de Cortès et de Pizzaro ; le développement des échanges commerciaux et la naissance du capitalisme, etc.) et de nombreuses figures intellectuelles (Luther, Machiavel, etc.) annoncent déjà l'hégémonie future de l'Occident sur le monde.
Elle débute quelque part au XVème siècle avec, comme événements symboliques, laprise de Constantinople par les Turcs et la fin de la guerre de cent ans en 1453 ou encore la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1493. Elle se termine avec la fin du XVIème siècle ou au tout début du XVIIème siècle et cela, emblématiquement avec la mort sur le bûcher du philosophe italien Giordano Bruno en 1600 ou encore avec l'abjuration de Galilée en 1633.
Dans les faits, laRenaissance a tranquillement émergé en Toscane et plus particulièrement à Florence, dès le XIVème siècle avec Giotto (1266-1337), Dante (1265-1321) et Pétrarque (1304-1374). Au début, la Renaissance est d'abord un phénomène littéraire et artistique très limité. Mais au XVème siècle, elle touche tout le champ culturel des Cités-États de l'Italie (Venise, Naples, Gènes, Milan, Florence). Au XVIèmesiècle, les idées de la Renaissance se propagent largement et font le tour de l'Europe. On doit donc constamment tenir compte de ces décalages géographiques et historiques lorsqu'on analyse cette période historique.
Le peintre et architecte italien Vasari (1511-1574) est le premier à utiliser le terme Rinascita " réveil " pour parler de la période qui succède au Moyen Âge. Mais ce " réveil " est unere-naissance et un re-commencement. Le mot " Renaissance " évoque l'idée d'un cycle temporel palingénésique, c'est-à-dire l'idée d'une évolution cyclique où se succèdent des périodes de dégénérescence et de régénération. Le terme ne renvoie donc pas à l'idée de progrès au sens moderne du terme, mais à une période de redécouverte, de restitution du passé, de retour aux sources archaïques d'un monde,d'une civilisation. Dans les faits, pour les Renaissants, il s'agit d'un retour à l'Antiquité gréco-romaine, d'un retour vers une culture (politique, juridique, éthique, etc.) qui fit la gloire de la civilisation occidentale.
Érasme (1469-1536), celui que l'on appelait " le prince de l'humanisme ", définira dans une formule très simple toute la perspective humaniste : " l'homme ne naît pas homme,il le devient ". Pour eux, l'homme doit développer sa puissance créatrice, sa liberté de penser et d'agir et son individualité. Mais cette affirmation de l'homme passe aussi par une valorisation de la responsabilité civique, du travail, de la famille et de l'usage raisonnable des biens terrestres. Pour les humanistes, ce sont là les conditions qui donnent à l'homme toute sa dignité; ce sont làaussi les moyens de rendre gloire à Dieu.
Pour les humanistes, le Moyen Âge est un âge de barbarie, de léthargie et de décadence. L'Église y a exercé une autorité excessive qui a entraîné la dégénérescence de tous les arts. Il n'y a donc rien de surprenant à ce que les humanistes aient créé l'expression " âge des ténèbres " pour identifier le Moyen Âge. À titre d'exemple, voici l'extrait d'unelettre que le géant Gargantua écrit à son fils Pantagruel dans les Horribles et épouvantables faits et prouesses du très renommé Pantagruel, un livre de François Rabelais (1494-1553) paru en 1532: Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !