Qu'est ce qu'est l'e

Pages: 7 (1725 mots) Publié le: 7 juin 2012
tre humainJoël JANIAUD
Avec la participation de Sigolène COUCHOT-SCHIEX
Les connaissances sur l'être humain sont dispersées dans différentes sciences - les sciences humaines, bien sûr, mais aussi les sciences de la nature. L'être humain est de plus l'objet de nombreuses représentations culturelles (dans les religions, dans l'art, dans les mentalités...).
Il s'agit donc de montrer lacomplexité de cet objet d'étude, l'être humain, en esquissant la diversité des approches en sciences humaines, et en voyant comment s'articulent les différents champs de la science et de la culture.
Les enseignements aborderont les questions suivantes :
- Est-ce que l'on peut définir l'être humain ?
- Quelle sont les normes par lesquelles nous le définissons (normes sociales, culturelles,historiques...) ? La notion d'être humain se construit-elle dans l'histoire ?
- Comment les sciences humaines abordent-elle l'être humain et quelles difficultés rencontrent-elles
- quelles sont les relations entre sciences humaines et sciences de la nature (biologie, médecine, neurosciences...) dans la connaissance de l'humain ?
- quelles sont les relations entre les représentationsscientifiques de l'être humain et les représentations culturelles, notamment religieuses ?

L’être humain n’existe pas, au sens où nul ne peut produire une définition de l’humain qui englobe toutes les formes “reconnues” d’humanité, et rien qu’elles. 
La principale cause de l’imprécision du concept d’être humain : la continuité, absolument uniforme et régulière, du passage du non humain à l’humain,notamment du primate à l’homo sapiens sapiens et du “monstre” le plus difforme – les anomalies s’additionnent parfois… – à l’homme “normal”.
Toute tentative d’établir une frontière hermétique, une ligne de démarcation étanche isolant “l’Homme” du reste de la nature est vouée à un arbitraire injustifiable.

Si l’être humain n’existe pas, qu’est-ce qui existe donc ? La nature, entendue comme un toutunifié, et qui ne contient aucune différence… de nature.
Selon Aristote, Donner une définition d'un être, c'est donner son genre et sa différence spécifique. Dans ce sens définir quelque chose revient à en déterminer, en fixer et en expliquer le véritable sens en se basant sur un référant extérieur. Peut-on alors définir l’homme qui semble à la foi être un animal, membre de l’espèce humaine et unindividu complexe doué de conscience ? Si oui comment et par rapport à quoi ? Qu’est-ce qui le différencie de ses semblables ? 

Scientifiquement, l’homme est un mammifère de la race des homo-sapiens. Il est bipède car il se déplace sur deux membres, il appartient à la famille des hominidés et est capable de communiquer par le langage. Il est cependant difficile de définir l’homme par ses seulescaractéristiques physiques. Je ne suis pas mes organes mes os ou mes muscles. Je suis ‘’ moi’’, et c’est ce ‘’moi’’ qui révèle l’existence d’une âme et d’une personnalité indépendantes du corps qui me caractérise et me définit en tant qu’individu.   
En effet, l’homme est un être doué d’intelligence et de connaissances. Il n’est donc pas seulement matière. Il possède un esprit, et c’est cetesprit organe de la conscience qui permet à l’homme de percevoir le monde qui l’entoure et de se percevoir lui-même.   
L’élément que possède l’homme et qui le définit le mieux est donc sa conscience. C’est elle qui accompagne tous ses actes et lui permet d’agir spontanément et d’appréhender les faits extérieurs. La conscience est donc un objet de réflexion qui instinctivement, fait prendre à l’hommeconnaissance de lui même, du monde qui l’entoure, de la mort, et de sa finalité. 

Mais alors, comment différencier l’homme de l’animal qui n’est pas dépourvu de perception ? 
L’animal possède également cette connaissance innée du monde qui l’entoure et de sa finalité. Il dispose d’une intelligence qui lui permet de faire preuve d’imagination et de s’adapter aux situations exigeantes de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • qu'est ce que le moi ?
  • Qu'est-ce que le moi ?
  • Qu'est ce que le ce?
  • qu'est ce que le moi ?
  • Qu'est ce que le moi?
  • Qu'est ce que le moi ?
  • Qu'est-ce que le moi?
  • Qu'est ce que le moi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !