Quel est l'interet de la lecture ?

335 mots 2 pages
L’URSS de Staline, un Etat totalitaire

A partir de sa prise de pouvoir en 1928, Staline va progressivement tout contrôler en URSS : la vie politique, économique, culturelle , l’armée. Il va organiser pour cela un état policier, faire régner la terreur pour mettre sous contrôle l’ensemble de la société, tout en s’appuyant sur une propagande intense.

Staline decide de transformer rapidement l’URSS en grande puissance industrielle .
Il va imposer la collectivisation de l’agriculture pour pouvoir nourrir les ouvriers et fournir de la main d’œuvre a l’industrie; mais des millions de paysans qui refusent d’etre depouillés de leurs biens seront déportés ou executés de maniere arbitraire
Il contraint également des milliers d’hommes a partir travailler loin de chez eux dans des conditions très difficiles pour construire les usines dont il a besoin ; mais en privilégiant l’industrie lourde, il impose a la population russe , un niveau de vie médiocre et des souffrances quotidiennes
Dans le meme temps, les libertés des citoyens sont de plus en plus réduites. Les opposants politiques , les ennemis du regime ,et meme les petits délinquants sont pourchassés par une police qui a tout les droits, et deportés dans les camps de travaux forcés du Goulag ,pour exploiter les richesses de régions très difficiles comme la Sibérie
Malgré les souffrances qu’il fait subir a la poplulation, Staline s’appuie sur une propagande permanente pour se glorifier: il est le père du peuple russe, a créé la constitution garantissant la démocratie et il conduit son pays sur le bon chemin avec le soutien de son peuple.
Staline a donc organisé un état totalitaire, dans lequel son pouvoir est absolu et qui ne respecte plus les libertés individuelles. Il voulait faire de l’URSS une grande puissance , utilisant tous les moyens possibles pour y arriver,; les souffrances qu ‘il a fait subir a la population montrent qu’il portait peu d’interet au sort des individus, et de ce fait a l’etre

en relation

  • Resmer dissert : l'interêt de la lecture des oeuvres du passé
    509 mots | 3 pages
  • Quel peut être, selon vous, l'intérêt de la lecture des œuvres du passé ?
    1601 mots | 7 pages
  • Comment s'explique selon vous l'intérêt de la lecture de pascal pour l'homme d'aujourd'hui?
    2122 mots | 9 pages
  • « Quel peut être, selon vous, l’intérêt de la lecture des œuvres du passé ?
    3113 mots | 13 pages
  • A votre avis, la présence de personnages repoussants dans un roman nuit-elle ou contribue-t-elle à l’intérêt que l’on porte à sa lecture ?
    740 mots | 3 pages
  • Rousseau
    696 mots | 3 pages
  • Aaaaaaaa
    886 mots | 4 pages
  • contes et fables apologues
    12662 mots | 51 pages
  • Le liseur
    3009 mots | 13 pages
  • Esprit critique cycle 3
    13197 mots | 53 pages