Quel sens peut avoir l'égalité dans une société où regne la concurence

Pages: 14 (3395 mots) Publié le: 8 juin 2010
Quel sens peut avoir l'égalité dans une société où règne la concurrence ?
Définitions
* sens : Du latin sensus, organe des sens, façon de sentir ou de penser . (a) Faculté d'éprouver des sensations d'un certain ordre (exemple : le sens du toucher). (b) Intelligence intuitive ou immédiate (exemple : le sens du commerce). (c) Intention de celui qui parle ou agit, signification des mots qu'onemploie. (d) Direction ou orientation d'un mouvement. (e) Bon sens : faculté de bien juger, de distinguer le vrai d'avec le faux (synonyme de raison chez Descartes). (f) Sens commun : ensemble d'opinions et de jugements reçus dans un milieu déterminé.
* peut : Est-il possible, est-il légitime.
* égalité : * En mathématique, rapport entre deux grandeurs équivalentes. * En politique, Principeselon lequel tous les citoyens ont, les mêmes droits et les mêmes obligations. * Égalité juridique: principe selon lequel les mêmes lois s'appliquent à tous. * Égalité des chances: principe selon lequel non seulement tous doivent avoir les mêmes droits, mais encore réellement les mêmes possibilités de les faire valoir.
* société : association d'individus qui constitue le milieu où chacuns'intègre. Toute espèce vivante est plus ou moins sociale ; mais tandis que les sociétés animales sont naturelles et gouvernées par l'instinct, les sociétés humaines, organisées selon des institutions mobiles, véhiculent une culture.
* concurrence : Situation de rivalité entre des individus ou des groupes poursuivant une fin identique, par exemple l'appropriation de biens ou d'avantages.Définition des termes du sujet:
ÉGALITÉ:
* En mathématique, rapport entre deux grandeurs équivalentes.
* En politique, Principe selon lequel tous les citoyens ont, les mêmes droits et les mêmes obligations.
* Égalité juridique: principe selon lequel les mêmes lois s'appliquent à tous.
* Égalité des chances: principe selon lequel non seulement tous doivent avoir les mêmes droits, mais encore réellementles mêmes possibilités de les faire valoir.
Société : association d'individus qui constitue le milieu où chacun s'intègre. Toute espèce vivante est plus ou moins sociale ; mais tandis que les sociétés animales sont naturelles et gouvernées par l'instinct, les sociétés humaines, organisées selon des institutions mobiles, véhiculent une culture.
Remarques générales sur l'énoncé

Telle qu'elleest formulée, la question repose sur une apparente antinomie qu'on peut expliciter sommairement : la concurrence serait incompatible avec un certain type d'égalité. Comment comprendre une telle incompatibilité, sinon en retenant un certain sens pour chacune des deux notions en jeu?

Analyse de la question

• En tant que rivalité produisant une compétition entre plusieurs individus, laconcurrence semble tout à la fois appeler et présupposer des différences qui attesteraient supériorité ou infériorité des uns par rapport aux autres. L'égalité, entendue comme identité, reste une abstraction tant qu'on ne définit pas le rapport sous lequel on compare les individus (cf. Platon, le Gorgias : la notion de supériorité n'a de sens qu'au regard d'un critère de comparaison). Ainsi, des individusinégaux sous un rapport peuvent être égaux sous un autre rapport, et la notion de supériorité ne peut s'appliquer de façon absolue à la caractérisation abstraite d'un individu par rapport à un autre. La notion même d'égalité n'a pas de sens défini a priori, comme le montre la multiplicité des expressions où elle figure : égalité juridique (en droit), égalité de condition, égalité devant la mort,égalité de fait, égalité formelle, etc. L'antinomie apparente de la concurrence et de l'égalité apparaît comme indéterminée tant qu'on ne précise pas de quelle égalité il s'agit. La réflexion, pour préciser le sens à retenir, devra prendre en compte la signification et les implications de la concurrence dans la vie sociale.
• L'idée de concurrence possède un sens précis dans l'activité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La philosophie peut-elle avoir un sens en-dehors de la métaphysique ?
  • A quelles conditions l’existence peut-elle avoir un sens ?
  • Peut-on avoir son propre mode de pensée dans notre société actuelle, malgré l’influence des médias ?
  • La société sans père ou le règne de narcisse
  • Questions sur l'égalité et la société
  • Peut-on avoir conscience de la mort?
  • Peut-il y avoir liberté sans loi ?
  • Peut-il y avoir liberté sans loi ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !