Quelques pistes sur l'évolution

Pages: 8 (1982 mots) Publié le: 27 novembre 2010
Il semble que l'Histoire nous montre que l'homme a été amené à un certain progrès ( avant nous étions des être primitifs mais maintenant connaissances, rationalisation, vie en société, importance de la conscience morale ? L'Homme ne serait plus « un loup pour l'Homme ») même si des évènements remettent parfois en cause ces progrès.
Quelle sens peut on donner à l'évolution ? Quelle est le vraimoteur de l'évolution ? Poursuit-elle un projet ? Peut-on dire qu'elle tend vers quelque chose ?
Sens ordinaire : transformation continue et lente comportant un certain nombre d'étapes et s'effectuant dans un sens déterminé.
On peut définir généralement l'évolution par la suite de modifications graduelles et continues susceptibles de régir le monde physique, celui des vivants ou encore de lasociété.

L'évolution un mécanisme ?

Darwin Sur l’origine des espèces 1859

il a effectué un tour du monde =) îles Galapagos en 1835 ses observations l’amènent à élaborer l’ébauche de sa théorie. Il remarque qu’une même espèce retrouvée sur plusieurs îles présente des différences notables. Le cas des pinsons est exemplaire de ces évolutions : suivant le lieu, le bec est adapté à différentessortes de nourritures…

A. La théorie
La terre a été peu à peu colonisée par les plantes, des organismes unicellulaires qui, de mutations en mutations, ont évolué vers des êtres plus complexes : les animaux (dont l’homme).L’évolution se fait par sélection naturelle, ce sont les animaux les plus adaptés à leur milieu qui survivent. Ce sont donc eux qui auront le plus de chance de se reproduire,et donc de transmettre leurs gènes. Un animal qui aurait une anomalie génétique, par exemple plus de poils que ses congénères, aura plus de chance de survivre dans un environnement plus froid. Il pourra donc transmettre cette "anomalie positive" à toute sa descendance. Cette mutation se diffusera rapidement à toutes les nouvelles générations de cette espèce.
attention différent de Lamarck cen'est pas pour atteindre les feuillages des grands arbres que le cou des girafes s'est allongé mais c'est parce qu'une telle variation a permis cet avantage que les individus qui n'en bénéficient pas ont progressivement disparu.

Bilan : Chez Darwin évolution : la transformation progressive du vivant par le mécanisme de la sélection naturelle, la lutte pour l'existence au centre de la dynamique del'évolution. La nature dispose de son propre mécanisme de sélection naturelle par survie des spécimen les mieux adaptés à l'environnement.
va à l'encontre du fixisme (défendu par la religion toutes les espèces ont été crées séparément une fois pour toute) nous descendrions du singe
aussi évolution =) mouvement de complexification du singe à l'homme

B. Remise en question

Contre leDarwinisme : L'évolution créatrice, argüent que certains organes, comme l'œil humain (ou celui du homard), exigent un agencement très précis et concourant de différents éléments pour fonctionner correctement. Ils ne pourraient donc être le résultat d'une évolution progressive par sélection naturelle : une ébauche d'œil ne fonctionnerait pas et ne donnerait pas un avantage sélectif significatif.

=)n'est ce pas reconnaître une forme de hasard en l'évolution ? Prédominance du hasard rend tout explication impossible
S'il s'agit simplement de subsister (et non, par exemple, d'être plus complexe, plus intelligent ou plus beau) et si l'adaptation n'est que cette aptitude à perdurer, alors il suffit d'un mécanisme producteur de formes alternatives totalement involontaires pour que la propreviabilité ou la non-viabilité de ces formes alternatives mène à leur élimination ou à leur conservation. La girafe, en faisant l'effort d'étirer son cou aux plus hautes branches, a donné naissance aux girafes actuelles. Le lien entre la fourmi et le dinosaure, la mouche et le crocodile, le singe et l'homme, n'a jamais été établi par les présomptions de la théorie de l'évolution

La principale...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • quelques pistes de correction
  • L’homme qui rit d’après victor hugo
  • L’évolution du taux d’épargne des ménages dans quelques pays de l’ocde, k.berger et a. daubaire
  • Vingt ans après : quelques éléments de l’évolution de la publicité télévisée française
  • Pist
  • Quelque Ou Quel Que
  • Pistes en littérature
  • L'évolution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !