Question préalable

967 mots 4 pages
La ville est un thème qui revient souvent dans la poésie et nous avons ici quatre poèmes qui sont d'auteurs différents et qui montrent chacun leurs visions de la ville. Nous avons un poème d'Arthur Rimbaud, intitulé « Villes » extrait des Illuminations, datant de 1873, un autre de Charles Cros, intitulé « Plainte » in Le Coffret de Santal, datant de la même année que le premier, un troisième de Tristan Corbière, intitulé « Paris nocturne » in Poèmes retrouvées, de 1886 et le dernier est d'Émile Verhaeren, intitulé « L'âme de la ville » extrait des Villes tentaculaires, de 1895. Ces poèmes se situent dans le courant littéraire du symbolisme. On présentera donc les différentes visions que ces poèmes nous offrent de la ville. Tout d'abord nous allons voir la vision positive de la ville puis la vision négative de la ville.

On peut constater que Rimbaud a une vision positive de la ville car il emploi des termes mélioratifs comme « rêve » au vers 1, « palmiers » au vers 2, « fêtes amoureuses » au vers 3, « cimes » au vers 5 et « l'ardeur du ciel » au vers 6, qui sont des métaphores qui renvoient au paradis, « la naissance éternelle de Vénus » au vers 8, qui est la déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté, « moissons de fleurs » au vers 9 et « la joie du travail nouveau » au vers 15. On a aussi une image vivante de la ville justifiée par les termes « rugissent » au vers 3, « crie » au vers 4, « lumière » au vers 5, « mugissent » au vers 10, « la musique » et « se ruent » au vers 13, « dansent sans cesse la fête de la nuit » au vers 14 et « le mouvement d'un boulevard » aux vers 14 et 15. Tout comme Rimbaud, Charles Cros nous offre un aspect de la ville positif. Il utilise le champ lexical du romantisme, il écrit « vous vous y plaisez » et « regards charmeurs » au vers 3 et « Je rêve de passer ma vie en quelque coin […] sur les monts aromatiques » aux vers 5 et 6. Il fait aussi allusion à une ville qui ressemblerait à une campagne par les termes « la clarté

en relation

  • Question préalable
    691 mots | 3 pages
  • Question préalable
    766 mots | 4 pages
  • Question préalable
    527 mots | 3 pages
  • Question Préalable Roman
    676 mots | 3 pages
  • Exemple question préalable
    404 mots | 2 pages
  • Question préalable images de la société
    1596 mots | 7 pages
  • L’invitation au voyage : question préalable
    749 mots | 3 pages
  • Français méthode question préalable bac
    1372 mots | 6 pages
  • Question préalable ronsard lamartine char
    278 mots | 2 pages
  • Question préalable caligula ruy blas le roi se meurt
    693 mots | 3 pages