question sur le corpus

573 mots 3 pages
Question sur le corpus

Sujet : Quelles formes littéraires les auteurs du corpus emploient-ils pour parler de la mort ? Quels sont les avantages et les limites de chacune des formes ?

Titre
Auteur
Date
Nature du texte
(type)
Genre
( forme)
Registre
Mouvement littéraire « Que philosopher, c'est apprendre à mourir »
M. de Montaigne
1580
Argumentatif essai Humanisme

Essai de quelques poèmes chrétiens
J.de Spone
1588
Rhétorique poème Tragique
Humanisme
«La Mort et le Bûcheron », Fables
J.de La Fontaine
1668
Narratif
Fable
pathétique
Classicisme
Pensées
Blaise Pascal
1670

essai

Classicisme

Le corpus proposé à notre étude réunit quatre extraits de texte, portant tous sur le thème de la mort. Sont présents ici deux extraits de deux grands auteurs du classicisme ( mouvement littéraire du 17eme siècle),« La mort et le Bûcheron » de Jean de la Fontaine, publié en 1668 et Pensées de Blaise Pascal, publié en 1670. Et d'un autre coté on retrouve deux extraits d’œuvres humaniste ( mouvement littéraire auquel appartient Michel de Montaigne et Jean de Spone), « Que philosopher,,c'est apprendre à mourir », publié en 1580, et Essai de quelques poèmes chrétiens, publié en 1588.
Chaque auteur à employé une forme littéraire différente pour parler de la mort, c'est ainsi que nous allons expliquer leurs emplois et constater leurs avantages et leurs limites.

Au cœur de ce corpus, il est possible d'associer les textes argumentatifs en deux groupes distincts.
Dans un premier lieu, le texte de Montaigne et celui de Pascal de Blaise appartiennent au même genre littéraire, l'essai, et à la même forme d'argumentation, directe. Dans l'argumentation directe, l'auteur argumente lui même, sans utiliser d’intermédiaire ; nous pouvons le justifier par la présence de l'auteur, avec l'utilisation de la première personne du singulier « je »(l.11,13) ,dans l'extrait de texte « Que philosopher, c'est apprendre à mourir

en relation

  • Question sur corpus
    745 mots | 3 pages
  • La question du corpus
    382 mots | 2 pages
  • question sur corpus
    382 mots | 2 pages
  • La question sur corpus
    263 mots | 2 pages
  • Question Corpus
    254 mots | 2 pages
  • question corpus
    298 mots | 2 pages
  • question sur corpus
    406 mots | 2 pages
  • Question sur corpus .
    338 mots | 2 pages
  • question corpus
    517 mots | 3 pages
  • question corpus
    334 mots | 2 pages