Réassurance

2867 mots 12 pages
- LA REASSURANCE & L'INTERNATIONAL -



I. Quel est l'objectif de la réassurance ?
Le principe de la réassurance est qu'une société d'assurances cède tout ou partie de son portefeuille, et donc de son risque mais aussi de sa prime et des sinistres, auprès d'un ou plusieurs réassureurs.
La société d'assurances est alors appelée la cédante car elle réalise une cession auprès d'un ou plusieurs réassureurs, ces derniers effectuant quant à eux une acceptation. L'assurance et la réassurance partagent la même finalité : la mutualisation des risques.
Un assureur est toujours préoccupé par la couverture de risques susceptibles d'entraîner des pertes insupportables pour lui, et pouvant mettre en péril son équilibre financier. La liste de ces risques comprend :
- les grands risques indépendants (avion, navire, raffinerie…),
- les risques nouveaux ou mal connus (pollution, risque atomique, RC professionnelle…),
- les petits risques (bris, auto, …) qui lors d'événements de grande ampleur du type catastrophe naturelle, crise politique ou défaillance technologique engendrent des cumuls onéreux.
La réassurance vise plusieurs objectifs :

Augmenter la capacité d'émission d'affaires :
La réassurance permet à l'assureur d'assumer des risques d'un montant plus élevé que ce qu'il pourrait offrir seul (ex : offrir une couverture d'assurance des biens de 50 millions $ pour une tour à bureau ou un gros transporteur aérien).

Un assureur peut transférer une partie de son portefeuille d'affaires lorsque son volume de primes annuel excède le maximum qu'il peut souscrire selon la législation (ex : les autorités peuvent interdire aux assureurs de retenir un risque relatif aux polices qui représente plus de x % de son surplus) ou que son volume annuel de primes excède le risque auquel il est prêt à s'exposer.Assurer la stabilité financière de l'assureur :
Les assureurs doivent faire des profits raisonnables de façon soutenue s'ils veulent attirer et retenir du capital pour

en relation

  • La réassurance
    3041 mots | 13 pages
  • La réassurance
    18707 mots | 75 pages
  • Réassurance
    255 mots | 2 pages
  • Reassurance
    498 mots | 2 pages
  • Réassurance
    19971 mots | 80 pages
  • Réassurance
    817 mots | 4 pages
  • Réassurance
    901 mots | 4 pages
  • Reassurance
    3283 mots | 14 pages
  • Réassurance
    39127 mots | 157 pages
  • Réassurance
    10024 mots | 41 pages