Régulations et changements dans les organisations privées et publiques

5082 mots 21 pages
Ghania BIROUK

Régulations et changements dans les organisations privées et publiques

Pourquoi Renaud SAINSAULIEU(sociologue contemporain, 1935-2002) qualifie les sociétés comme étant « en mouvements » ? Société antique, société du Moyen Age, société industrielle... Nos sociétés d'antan et contemporaines ne cessent d'évoluer : les sociétés traditionnelles sont devenues des sociétés modernes, dont le fonctionnement et les rapports sociaux deviennent de plus en plus complexes à identifier et aussi à cerner. En effet, nous vivons dans une société simultanément conflictuelle, hiérarchisée et segmentée. Les individus ne se ressemblent pas, ils n'ont pas les mêmes attributs sociaux et cette différenciation interne fait que la société soit hiérarchisée. Elle est aussi dite segmentée, car il apparaît des groupements inégalement dotés en ressources (matérielles, sociales, politiques ou symboliques). Or ces hiérarchisations et segmentations internes provoquent des conflits, c'est pour cette raison que la société est aussi conflictuelle.

Ainsi nous nous demandons comment s'opèrent les régulations ou « l'ensemble des règles [...] qui assurent un certain mode de fonctionnement de l'activité sociale »[1] dans ce tourbillon des sociétés ultra-modernes, dans lesquelles le changement est le maître mot ? Pour illustrer ce questionnement, nous pouvons citer ici cet extrait de Renaud SAINSAULIEU : « Le problème de l’acteur n’est plus d’exercer son pouvoir sur la règle, ou contre les puissants, mais de réaliser des ajustements avec des partenaires dont il faut comprendre les contraintes si l’on veut bénéficier de leurs engagements. Le danger d’une relation sociale insuffisante n’est plus ici le freinage ou la révolte des temps du taylorisme, mais bien la non implication du partenaire dans un effort d’ajustement aux contraintes multiples qui pèsent sur lui. Obtenir l’implication de l’autre, et non plus seulement négocier de pouvoir à pouvoir, devient l’objectif de la

en relation

  • Management Public
    2512 mots | 11 pages
  • Universite et nouveaux contextes d'action : vers une articulation des processus budgetaire, strategique et organisationnel ?
    7068 mots | 29 pages
  • La regulztion par le marché
    2897 mots | 12 pages
  • Pourquoi la gouvernance
    5310 mots | 22 pages
  • Systemes economiques
    14751 mots | 60 pages
  • Role de l'etat dans l'economie
    1361 mots | 6 pages
  • Introduction
    1281 mots | 6 pages
  • Le transport maritime
    10005 mots | 41 pages
  • Management public
    5391 mots | 22 pages
  • Les réseaux, les services publics et la régulation
    20768 mots | 84 pages