Réseaux

Pages: 75 (18626 mots) Publié le: 7 août 2014
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST
*******************
Unité Universitaire de Cotonou
Faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement






Année-académique : 2012-2013
RESUME
En Afrique Sub-saharienne, la performance de l'agriculture peine à s'améliorer. Ceci est lié surtout à la faible participation des petits producteurs aux marchés. Comme obstacles, à cetteparticipation, on évoque la faible qualité des infrastructures physiques et de commercialisation et l'accès limité à l'information et au crédit (Olomola, 2006).
Toutefois, une collaboration plus rapprochée entre acheteurs de produits agricoles (les sociétés agro-alimentaires et les commerçants) et producteurs est de plus en plus observée dans certains pays en développement à travers l'établissementde contrats agricoles. Cette forme d'agriculture (agriculture contractuelle) contribue à réduire plusieurs obstacles liés à la participation des paysans aux marchés. Elle se fait généralement pour les produits industriels mais elle n'épargne pas totalement les produits vivriers. C’est pour cela que ce mémoire vise à analyser les choix virtuels des riziculteurs du Zou et des Collines lorsqu’ilsfont face à des contrats de production et de vente du riz pour identifier les différents critères qui peuvent motiver les agriculteurs à participer aux contrats. Pour ce faire, nous employons des données d’une étude sur les préférences déclarées des riziculteurs en matière (à completer)


Contexte

L'économie du Bénin demeure celles d'une économie sous-développée. L'agriculture représente labase de cette économie et représente 37,1% du PIB. Le secteur productif agricole est caractérisé par la prédominance de petites exploitations agricoles et sa vulnérabilité à la variabilité climatique. Le Bénin dispose d’un fort potentiel agricole, mais la valorisation limitée de ces atouts n’a pas permis d'enclencher le changement structurel souhaité de l’économie béninoise. Les besoinsd’investissements productifs en agriculture qui nécessitent des crédits à moyen et long termes sont quasi insatisfaits (crédit d’équipements, financement des infrastructures agricoles, etc.). Le mode actuel de financement (micro finance, etc.) ne saurait conduire à un développement rapide du secteur agricole et ne rime pas avec la vision du Gouvernement qui veut faire du Bénin une puissance agricole dynamiqueà l’horizon 2015 (FAO, 2012).
Les cultures vivrières (le maïs, le niébé, le riz, le mil, etc.) permettent de couvrir globalement les besoins alimentaires dans le pays, mais restent encore largement en deçà des potentialités offertes par les conditions écologiques du pays. Parmi les principales céréales, le riz est la source alimentaire qui croît le plus rapidement sur le continent. L’accélérationdu taux d’accroissement de la consommation du riz peut être attribuée en grande partie à la forte demande en Afrique Australe et en Afrique de l’Ouest, où la consommation de riz a enregistré respectivement (en moyenne) une croissance de 11,58 % et 6,55 % par an (ADRAO, 2007). Cependant, si l'on analyse aujourd'hui la nature de la disponibilité alimentaire du riz, le Bénin reste déficitaire malgréson fort potentiel de production sur pratiquement tout le territoire (FAO, 2009). La production du riz ne couvre que 47% des besoins du pays (Adégbola et al, 2011) pendant que la consommation nationale augmente de 10,92 % par an entre 2000 et 2012 malgré les efforts consentis par l’Etat et les partenaires au développement.
La flambée actuelle du prix du riz sur le marché international devraitdonner une nouvelle impulsion pour augmenter l’investissement dans le secteur rizicole en vue d’accroître la production et réduire la dépendance vis-à-vis des importations. Les différentes études relatives à l'analyse socio-économique de la production du riz au Bénin, révèlent que la culture du riz est belle et bien possible (Ahoyo, 1996), et les systèmes de riziculture exigent une forte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Reseaux
  • Les réseaux
  • Réseaux
  • Les réseaux
  • Reseaux
  • Les réseaux
  • les reseaux
  • Reseaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !