Résumé Reverse logistics

Pages: 7 (1526 mots) Publié le: 26 décembre 2013
Résumé Reverse logistics


Définition

Le processus de planification, d’implantation, et de contrôle de l’efficience, de la rentabilité des matières premières, des en-cours de production, des produits finis, et l’information pertinente du point d’utilisation jusqu’au point d’origine dans le but de reprendre ou générer de la valeur ou pour en disposer de la bonne façon tout en assurant uneutilisation efficace et environnementale des ressources mises en oeuvre.
Plus précisément, la logistique inverse est le processus de reprise des biens de leur destination finale typique dans le but de reprendre ou générer de la valeur ou pour en disposer de la bonne façon.


Origine de la logistique inverse

La logistique inverse est née du besoin des entreprises de structurer les retours.Motivations

La logistique inverse à longtemps été mise de côté et ne constitue pas la première priorité des entreprises. Cependant, en raison des avantages qu’elle peut apporter, la logistique inverse est de plus en plus considérée par les entreprises.

Dans la littérature on retrouve comme principales motivations : les législations, l’aspect marketing et l’intérêt des consommateursdésirant des produits sains pour l’environnement, l’aspect économique ainsi que les aspects écologique et environnemental.
1 a) Législations
La première raison de faire de la logistique inverse peut être de nature légale. En effet, plusieurs pays ont mis en place des lois pour diminuer la quantité de produits envoyés vers les sites d’enfouissement (Lee et al. (1998) et Langnau (2001a)). EnEurope, il y a la directive de la Communauté européenne sur le matériel d’emballage qui stipule que le client peut le laisser au détaillant et que ce dernier doit en assurer le recyclage (Fleischmann et al. (1997)).
Un des plus gros défis auquel est confrontée une entreprise est de connaître et être à jour vis-à-vis les lois et règlements. Ainsi, Stasiak et al. (1996) proposent une base de donnéesde réglementations environnementales qui facilite la recherche par les usagers et dont la mise à jour est faite par les agences et gouvernements.
Les produits de consommation électronique, étant donné leur court cycle de vie, se retrouvent rapidement au rebut. En 1995, Sony Europa (Scheidt et al.) participe au programme CARE VISION 2000. Le programme cherche à augmenter la valeur du recyclage enélectronique en développant des méthodes de démontage, de séparation de matériel et de récupération de produit, et alors rendre la réutilisation des pièces et modules possibles.
Le recyclage des véhicules automobiles est en place depuis plusieurs années. Aux États-Unis, Gupta et Isaacs (1997) expliquent que le recyclage est fait en deux étapes, la première consiste à démonter les pièces devaleur pour les réutiliser et la deuxième, à envoyer le reste de la carcasse au recyclage pour les matériaux. Giuntini et Andel (1995a) mentionnent que BMW conçoit une voiture faite pour le désassemblage et que des pièces reconditionnées retrouveront vie dans un nouveau véhicule. Lee (1997) traite de la gestion du recyclage des voitures en fin de vie à Taiwan.
2 b) Aspect marketing et l’intérêtdes consommateurs désirant des produits sains pour l’environnement
Initialement créé en Allemagne, le programme "Green Dot" permet à une entreprise membre d’apposer un rond vert sur l’emballage du produit. Ce symbole doit être bien visible et indique aux clients que la compagnie Duales System Deutschland reprendra le matériel d’emballage pour qu’il soit recyclé. L’initiative a été étendue aureste des pays membres de la Communauté européenne. Un autre facteur qui influence les entreprises à faire de la logistique inverse est l’intérêt grandissant du public pour des produits sains pour l’environnement selon Byrne et Deeb (1993). Dans Transportation & Distribution en 1993, on mentionne que 80% des répondants étaient prêts à payer plus cher pour des produits qui ont un impact moindre sur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La reverse logistics
  • Reverse logistics
  • Reverse
  • Logistics
  • logistic
  • Logistics
  • La logistic
  • Logistic

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !