Rôle de l'Accompagnatrice de Vie dans l'animation

Pages: 9 (2053 mots) Publié le: 6 juillet 2014
L’animation
Besoins de s’occuper, d’apprendre, de se recréer


Pratiquer l’animation, c’est animer au sens d’inciter à vivre, à manifester de la vie, à être actif. L’animation répond aux besoins fondamentaux suivants : s’occuper en vue de se réaliser, apprendre, se recréer.
Elle comprend deux orientations complémentaires :
• l’animation au quotidien ;
• l’animation occupationnelle ourécréative.


LA VIEILLESSE ET L’ANIMATION

L’animation auprès des personnes âgées fait appel à leurs ressources afin qu’elles conservent leur autonomie dans tous les domaines le plus longtemps possible.
Elle les incite à évoluer, à acquérir de nouvelles capacités ; elle les aide à garder le goût de vivre en leur offrant des moments de plaisir, voire même de bonheur.
Elle prend en compte lesdifficultés engendrées par le vieillissement, la maladie, les deuils.
Cependant, lorsque la personne âgée a gardé ses capacités physiques, intellectuelles, mentales, ses occupations (bien que réduites en quantité) restent sensiblement les mêmes qu’auparavant. Elles correspondent à ses goûts, sa culture, son niveau social. Elle sera autonome dans l’organisation de son emploi du temps même si elle abesoin d’une aide ponctuelle et limitée pour réaliser certains de ses projets.

PRATIQUES DE L’ANIMATION

L’animation au quotidien

Elle ne nécessite pas réellement d’organisation particulière mais dépend de l’attitude de l’ACDV dans les actes de la vie quotidienne.
Elle s’applique dans tous les lieux et en toutes circonstances dés que l’on est en relation avec une personne âgée, commepar exemple : faire parler la personne âgée et l’écouter, lui faire choisir ses vêtements etc…

L’animation occupationnelle

Souvent récréative, elle nécessite une organisation particulière. Les associations pour personnes âgées (appelées parfois Clubs du 3ème âge) répondent à ce type d’animation. Même si les personnes âgées en institution peuvent s’y inscrire ou y participer, il est nécessairequ’une telle animation soit organisée au sein des établissements parce qu’elle sera ainsi adaptée aux possibilités des personnes hébergées. Parmi les activités possibles, on trouve les jeux de société, le chant, les sorties… Elles ne peuvent se concrétiser sans l’intervention du personnel qui doit en faire un projet d’équipe.

L’une comme l’autre doivent s’instaurer sur des bases de respect,sur l’écoute des désirs et des attentes.
Elles ne devront être ni pesantes, ni contraignantes.

Préalable à la pratique de l’animation au sein d’un service d’hébergement

Une première étape est nécessaire et très importante, l’animation ne pouvant exister, même au quotidien, si les membres de l’équipe ne communiquent pas entre eux. Ils doivent avoir une même attitude face à l’animation engénéral, avec une continuité dans les actions engagées quelles qu’elles soient, pour assurer sa réussite.
C’est pourquoi une négociation préalable aux actions proposées sera indispensable. Elle tiendra compte des difficultés rencontrées et aboutira à un projet de vie. Celui-ci englobe toutes les orientations de l’animation.

Etape préliminaire Difficultés : évoquées ou perçues
L’ACDV devraréfléchir en équipe :
• sur les choix à faire ;
• les priorités à déterminer parmi les tâches à accomplir ;
• sur des aménagements dans l’organisation des pratiques de soins afin de dégager du temps ;
• sur les actions à mener afin qu’elles soient adaptées, personnalisées.
Elle devra :
• accepter de participer aux décisions du groupe ;
• aider les familles, les amis à s’inclure dans certainsprojets ;
• connaître les goûts, les désirs des personnes âgées ;
• connaître leurs possibilités ;
• participer aux actions de formation afin de bien comprendre les enjeux de l’animation de l’animation, la pratiquer avec compétence et connaître ses multiples domaines. • Le manque de temps.
• Certains membres de l’équipe jugent inutile le temps passé aux actions d’animation et culpabilisent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Role de la psychologie dans l'animation de la vie religieuse. analyse et exemples concrets à l'appui
  • Le rôle de l'etat dans la vie économique
  • role de la nature dans la vie de rousseau
  • La vie en société est-elle un jeu de rôle?
  • Le role de la rue dans la vie urbaine
  • Le role de l'education dans la vie de l'homme
  • Le rôle du droit dans la vie économique
  • Le role de l'économie dans la vie politique en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !