Race et histoire, claude levi strauss

10788 mots 44 pages
SOMMAIRE : I. Présentation de l'auteur et ses principales œuvres II. Postulats de l'ouvrage III. Les hypothèses Iv. La démarche suivie V. Les principales conclusions VI. Le résumé de l'ouvrage VII. L'actualité de la question, perspectives critiques et intérêt pour les sciences de gestion I. PRÉSENTATION DE L'AUTEUR : LÉVI-STRAUSS (C.) Depuis la Seconde Guerre mondiale, l'œuvre de Claude Lévi-Strauss s'est progressivement révélée, en France et à l'étranger, comme la contribution majeure à l'anthropologie contemporaine. Elle le doit, cependant, plus à son prestige et à son éclat qu'à des positions dogmatiques qui auraient rallié momentanément le plus large consensus. Ce sont d'abord les questions qu'elle pose et la manière dont elle les pose qui ont bouleversé profondément les perspectives antérieures, obligeant la plupart des anthropologues soucieux de rigueur scientifique, qu'ils soient ou non en accord avec elle, à considérer leurs objets très divers d'un regard neuf et à définir des positions dont la pertinence ou le manque de pertinence n'apparaissaient guère jusqu'alors. D'autres anthropologues que Lévi-Strauss ont peut-être joui, dans le passé, d'un succès encore plus large auprès du grand public, ou se sont mieux imposés, en leur temps, comme les maîtres d'une école mise inconditionnellement au service de leurs thèses. Aucun n'a exercé, jusqu'ici, un tel rayonnement intellectuel touchant toutes les disciplines qui s'intéressent à l'homme et à ses œuvres. Né en 1908, Claude Lévi-Strauss se dirigea d'abord vers la philosophie, dont, à l'époque, le caractère de construction gratuite et l'enseignement desséchant eurent vite fait de le décevoir. Marqué par les démarches formelles de la géologie, du marxisme et de la psychanalyse, qui, dans leurs domaines respectifs - la terre, les groupes sociaux, l'individu -, lui apparaissaient comme des efforts pour intégrer, sans rien sacrifier de ses propriétés, le sensible au rationnel, par quoi se manifeste

en relation

  • Claude Levi Strauss Race et Histoire
    621 mots | 3 pages
  • Race et histoire claude levi-strauss
    5508 mots | 23 pages
  • Analyse de Claude Levi Strauss, Race et Histoire
    711 mots | 3 pages
  • Race et histoire, de claude levi-strauss
    1152 mots | 5 pages
  • Race et histoire claude levi strauss
    18038 mots | 73 pages
  • Claude levi-strauss race et histoire
    643 mots | 3 pages
  • Race et histoire de claude lévi-strauss : synthèse et analyse de l'oeuvre
    8598 mots | 35 pages
  • Explication d'un extrait de « race et histoire » de claude lévi-strauss
    987 mots | 4 pages
  • Claude lévi strauss race et histoire chapitre 3 l'ethnocentrisme dissertations et mémoires
    724 mots | 3 pages
  • La pens2e sauvage
    698 mots | 3 pages