Rasta

Pages: 8 (1855 mots) Publié le: 26 mars 2012
Introduction 3
Présentation : 5
Le Kebra Nagast 6
La Culture Rasta………………………………………………………………………………………………………………………………….7
Biographie………………………………………………………………………………………………………………………………………..9
Conclusion/sources………………………………………………………………………………………………………………………….10



Introduction :

Dans le passé, comme encore aujourd’hui l’Homme semble toujours avoir construit une opinion d’autrui tout d’abordgrâce a ce qu’il voit. L’Homme a critique souvent, positivement ou négativement. Il ressent toujours le besoin d’avoir un avis, de porter un jugement.

Bien longtemps l’Homme a eu peur des différences et a des été victime de son manque de cultures. Ainsi, l’incompréhension, l’ignorance on donné naissance aux clichés.

Aujourd’hui le monde semble avoir évoluer et l’Homme ne se limite pasaux idées toutes faites. Mais le cliché demeure encore dans la société.
Les Rastas étant des victimes de ces lieux communs nous nous sommes intéressés à eux afin de «  décrassé » cette vision généralement négative qu’on les gens envers les Rastas.
Ils associent essentiellement « Rasta » à délinquance, fumeur, manque d’hygiène etc...

Nous voulons lever le voile sur la signification du port desDreadlocks. Démontrer, exposer les points positifs et négatifs de la religion Rastafari.

Thématique :

Philosophie rasta
au-delà des regards

Présentation :

Le mouvement Rasta est un mouvement mystique politique et culturel propre aux noirs de la Jamaïque et des Antilles anglophones ; qui en est partisans. Né en Afrique, plus précisément en Ethiopie. Marcus Garveyun prophète noir Jamaïcain née en 1887, aurait prédit qu’un grand homme viendrait d’Afrique. Il fonda l’association «  Universal negro improvent » qui a pour objectif d’améliorer la condition noir dans un contexte historique où les Etats Unis font leurs entré en guerre. Ainsi, il créa son propre journal « The Negro World » qui édita à New York. Celui-ci avait pour but de retracer le passé desAfricains en rappelant à ses lecteurs l’intelligence noire, et le rôle des leaders à la résistance, à l’esclavage.
Ras Tafari est en effet, ce même grand homme,née en 1892 en Ethiopie, dont la venu avait été prédit. Il fut couronné roi des rois en Ethiopie et changea son nom en Hallié Sélassie. Ce nom signifie « puissance de la Trinité » . « Tafari » lui signifie « Tu seras craint » . Mais ilutilisa son pouvoir aussi a bon escient en abolissant l’esclavage et modernisant l’Ethiopie. Puis il mourut en 1975.


Le Kebra Nagast (« LA GLOIRE DES ROIS ETHIOPIENS ») est un récit qui relate l’histoire de la reine de Saba. Il a été écrit par des scribes entre la fin du treizième et le début du quatorzième siècle. Ce livre a une place très importante dans les origines rastas car y est relaté larencontre entre Makéda la reine de Saba et Salomon le roi d’Israël. De cette rencontre est née Ménélik premier qui fonda la dynastie des empereurs éthiopiens. Cette naissance forma une union entre trois religions : le judaïsme, le christianisme et l’islam et renforça le pouvoir.
Le second article de la Constitution éthiopienne de 1955 stipule que «Sa dignité Impériale doit rester constammentfidèle à la lignée ininterrompue qui le rattache à la dynastie de Ménélik I, fils de la Reine d’Ethiopie, la Reine de Saba, et du Roi Salomon de Jérusalem».
Le roi d’Ethiopie est donc d’origine sainte, le plus vénérable des monarques de la terre, son ascendance salomonienne faisant de lui le cousin de Jésus. Cette tradition a en effet tenu un rôle important dans l’idéologie impérialeéthiopienne selon la Constitution de 1955. Voilà pourquoi les Rastas ont cru que Ménélik était la réincarnation de Jésus. En somme à l’origine le mouvement Rasta n’était pas un phénomène de mode mais une philosophie religieuse.
Le Kebra Negast fut l’objet de la curiosité de Samuel Malher. Ainsi il partit a la découverte en Ethiopie afin de découvrir les mystères du Kebra Negast.
Et c’est à lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rasta
  • Rasta
  • Rasta
  • La culture rasta
  • Mouvement rasta

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !