Recette fonctionnelle

Pages: 21 (5197 mots) Publié le: 22 mars 2013
Sujet de réflexion



Sommaire




Introduction …………………………………………………………………....34
I. État de l’art………………………………………………………………... ...35
1. L’ingénierie de Projet………………………………………………...35
1.1. Objectif…………………………………………………. ...35
1.2. Le projet………………………………………………. ….35
1.3. Les principales composantes de l’ingénierie de projet…....35 
2. Lestests………………………………………………………………36
2.1. Définition………………………………………………….36 
2.2. Les Types de tests…………………………………………36
3. Les phases d’un projet SI…………………………………………….38 
4. Les cycles du projet…………………………………………………..39
4.1. Le cycle en V……………………………………………...39 
4.2. Les méthodes Agiles……………………………………....40 
5. La recette fonctionnelle……………………………………………....40 1. Démarche de recette…………………………………….....40 
II. Démarche suivie en pratique pour la recette fonctionnelle………………...45 
1. Étapes de la recette…………………………………………………...45 Préparation…………………………………………………………………….46
1.3 Exécution…………………………………………………….48
1.4 Pilotage………………………………………………………49
2. Exemple d’outil de recette…………………………………………...49
3. Bonnespratiques pour la réussite de recette fonctionnelle par un
chef de projet MOA…………………………………………………….51
Conclusion…………………………………………………………………….52
Glossaire………………………………………………………………………53
Bibliographie………………………………………………………………….53






Introduction


La recette fonctionnelle du SI est le processus visant à déterminer si un produit est apte à fonctionner correctement, c'est-à-dire qu’ilrépond aux besoins métiers de l’utilisateur.
C’est une démarche qualité qui constitue une dimension importante dans la gestion de projet. L’objectif de cette étape est de relever la différence entre la demande initiale du client et le résultat final.

Il est couramment admis que la phase de recette demande beaucoup d’énergie et de ressources aux entreprises. Selon une estimation de lafédération du Syntec en 2006, le chiffre d’affaire des logiciels et services représente 25 milliards d’euros. La part du marché des tests est estimée à 17% des dépenses informatiques globales, le chiffre d’affaires de l’activité liée aux tests est donc estimé à 3.5 milliards d’euros. Ces chiffres montrent que la phase de recette représente des enjeux financiers importants pour les activités informatiques.Pourtant, dans les grandes structures, le processus de recette n’est pas commun pour tous les projets. On constate une grande hétérogénéité de pratiques et une réinvention de méthodes pour chaque recette, ainsi qu’un réapprentissage des méthodes par les participants à la phase recette.

















I. État de l’art 

Dans cette première partie, nous allons présenter lesdifférents aspects de la recette fonctionnelle, ainsi que les méthodes et les outils utilisés. Nous allons expliquer brièvement l’ingénierie de projet et le positionnement des tests dans cette ingénierie.

1. L’ingénierie de Projet :


1 Objectif :


L’ingénierie de projet consiste à :

• Définir le processus approprié de production logiciel.
• Organiser, planifier et fairefonctionner l’ensemble des ressources qui mettront en œuvre ce processus.
• Animer, piloter et vérifier la qualité des livrables.

2 Le projet :


Selon la norme ISO 10006, la définition d’un projet est la suivante:

« Le projet consiste en un ensemble d’activité coordonnées et maîtrisées, comportant des dates de début et de fin, entrepris dans le but d’atteindre un objectif conformes àdes exigences spécifiques telles que les contraintes de délais, de coûts et de ressources. »

D’après l’ouvrage «  le pilotage de grands projets par les risques », basé sur les travaux et l’expertise du cabinet de consulting AEDIAN :

« Le projet est un ensemble de moyens fédérés (technique, financiers, humains, logistiques, de communication…) afin d’atteindre un ou des objectifs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fonctionnelle
  • recette
  • Recette
  • la recette
  • Recette
  • Recette
  • Recette
  • Recettes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !