Recherche en education et formation

Pages: 15 (3527 mots) Publié le: 31 décembre 2011
|RECHERCHE EN EDUCATION ET FORMATION |
| |
|SESSION 2 – G.Bergonnier-Dupuy |
| ||2009-2010 |
|Mwela tshanga |

LA RECHERCHE EN EDUCATION ET FORMATION

Sommaire

Introduction

I/ LA RECHERCHE ACTION

1/ Résumé de la recherche-action (exposé)
2/ La méthodologie visé par Alain Vulbeau
3/ Le recueil de données
4/Traitement et interprétations des données

II/ LA RECHERCHE NON-INDUCTIVE
1/ Résumé de la recherche inductive (exposé)
2/ La méthodologie visé par Fanny Salane
3/ Le recueil de données
4/ Traitement et interprétations des données

III/ ANALYSE CRITIQUE DES DEUX RECHERCHES
Conclusion

Introduction 

Il s’agit dans ce dossier de rendre comptes des interventions des chercheurs venus nousexpliquer leur démarches de recherche dans le cadre de notre formation en Master 1 science de l’éducation.

Nous présenterons tout d’abord la recherche-action « de la rupture au lien », expérimenté par Alain vulbeau docteur en sociologie et son équipe de recherche sur deux dispositifs de suivi de centre éducatifs renforcés. Ensuite on laissera place à la recherche de fanny Salane, maître deconférences à paris 10. Une enquête qui cherche à comprendre les trajectoires scolaires et les identités scolaire en milieu carcéral.

Il sera également proposé une approche critique des deux types de travaux présentés ici, qui consiste en une critique de limites de recherche et certaines similitudes des deux enquêtes.

I/ La recherche Action

Qu’est-ce qu’est La Recherche-Action ?
C’est une méthodede recherche qui se mène avec les acteurs concernés par les questions de recherche (qui vise à produire de la connaissance nouvelle). Une recherche collective qui conduit à changer les pratiques sociales et qui rend ainsi acteur de terrain, tout en agissant (observer, enquêter, tester). C’est une part, se poser la question de : Quel est le sens de ? : L’autonomie, la place de chacun dans lasociété ? Par exemple. Mais ces questions ne sont là que pour donner un axe de réflexion commun. Et par la suite c’est en commun que seront définies précisément les questions que tout le monde veut aborder. Dans la Recherche-Action, rien n’est figé, rien n’est défini à l’avance, le projet est construit collectivement.
Jean Dubosc sociologue, donne comme définition : La recherche-action, est une actiondélibérée qui vise un changement dans le monde réel. Cela concerne des pratiques positives qui existent. Un changement engagé sur une échelle restreinte, un projet engagé sur une échelle générale. La recherche se soumet à certaines disciplines à visée scientifique. Le but est d’obtenir de la connaissance et du sens, lorsque du sens porte sur l’interprétation des données. Le sens de la recherche, lesinterprétations, seront produits avec les acteurs.
Le Cadre historique :
La recherche-action, s’est déployé dans le cadre de la psychologie sociale de Kurt Lewin, chercheur américain, entre 1940 et 1945 ; « elle naît en réaction contre la séparation des logiques de la connaissance et de l’action, contre la dichotomie entre la recherche pure et la recherche appliquée, contre l’opposition desfaits et des valeurs [1]».

1/ Résumé de la recherche-action (exposé)

Il s’agit d’une activité de recherche en cours, (sous la direction d’Alain Vulbeau) De la rupture au lien, recherche-action sur deux dispositifs de suivi de Centre Éducatifs Renforcés (En réponse à l'appel d'offres du CNFE-PJJ : commande d'étude sur les conditions et processus de réussite de l'action éducative dans deux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Education et formation
  • Rechercher une formation
  • Rapport éducation & formation des adultes
  • Politique education et formation
  • Methodes de recherche en éducation
  • Education Des Corps Et Formation Du Citoyen
  • Liens économie éducation et formation
  • Recherche appliqué en éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !