Reflexion: 1789, une année de rupture par rapport à l’ancien régime ?

1429 mots 6 pages
Reflexion: 1789, une année de rupture par rapport à l’ancien régime ?

Avant 1789, la France est une monarchie absolue. Mais à partir de 1789, le pays entre dans une période de révolution nationale. Pendant les années de 1789 et 1804, la France se trouve face à une série de bouleversements. Durant ces quinze années, les régimes et les protagonistes politiques se « renouvellent » très vite, de la monarchie constitutionnelle, par la 1ère République avec une convention, à un directoire et un consulat, et c’est pourquoi on parle de révolution. Mais alors, est-ce que c’est en même temps une année de rupture par rapport à l’ancien régime ? Pour répondre à cette question, en première partie de cette composition, on parlera du premier acte révolutionnaire en France, c’est-à-dire la proclamation de l’Assemblée Nationale, et de la nouvelle Constitution. Ensuite, dans un deuxiéme temps, on parlera des conséquences de la prise de la Bastille sur le régime ainsi que sur la populace. Finalement, en troisième partie, en tant que ramifications des évènements ayant lieu en 1789, on parlera de la chute finale et complète de la monarchie en août 1792, ce qui mènera à la 1ère République.

L’ouverture des États généraux (réunion des classes sociaux, le clergé, la noblesse et le tiers-état) a lieu officiellement le 5 mai 1789 à Versailles. Mais cette réunion commence par la manifestation d’un desaccord, le tiers-état ne voulant plus que les votes soient par ordre, réclament le vote par tête (1 député = 1 voix). Malgré cela, la pétition est rejetée par le Roi, parce qu’ un vote par tête et pas par ordre est en contradiction avec le sens même de la monarchie absolutue donnant la majorité de votes au tiers-état. Et c’est pour cela que le 17 juin 1789, les députés du tiers-état avec le support de quelques députés du clergé et de la noblesse se proclament Assemblée nationale. Cette déclaration est une attaque contre la monarchie absolue, car le tiers-état veut affirmer la

en relation

  • Remontrances de paris
    11571 mots | 47 pages
  • ancien regime
    11563 mots | 47 pages
  • La france à l'époque moderne
    8691 mots | 35 pages
  • Politique de société en france
    4264 mots | 18 pages
  • Enjeux et debat historiographique sur la revolution francaise
    11859 mots | 48 pages
  • La crise de 1929: une remise en cause du capitalisme liberal
    5433 mots | 22 pages
  • Histoire du droit s2
    35272 mots | 142 pages
  • Histoire du droit privé
    14713 mots | 59 pages
  • Histoire du droit : la crise de l'ancien régime
    4721 mots | 19 pages
  • Le xix eme siècle
    14988 mots | 60 pages