resume societes paysannes 1

Pages: 11 (5835 mots) Publié le: 16 mars 2015
Les sociétés paysannes – Henri Mendras

Avant-propos

Introduction

Le paysan et la nature
La lecture d’un paysage permet de décrypter les différentes empreintes qui se sont succédés que un même sol. L’équilibre entre la population et les ressources qu’elle tire de la nature est toujours instable à partir du moment où est atteint un certain degré d’exploitation du milieu.
Le paysan, l’éleveur etl’arbre
Le paysan sédentaire lutte contre les hautes futaies et taillis. Le cultivateur itinérant essarte une clairière, la brûle, cultive la terre jusqu’à épuisement et laisse les arbres reconquérir le sol.
La forêt qui fait peur opposée à la forêt domestiquée.
En Méditerranée : élevage et cueillette à la lisière de l’agriculture paysanne. L’histoire agricole de l’Europe se résume une lutteentre l’agriculture et la forêt.
L’équilibre entre les ressources et peuplement
La surcharge d’hommes entraîne une surcharge de pâturages, mais surtout une transformation du système d’exploitation généralement par l’intensification des cultures.
Habitat et habitation
L’habitat désigne, pour hommes et animaux, l’aménagement d’un lieu pour en faire une « demeure » à la fois habitation, retraite,atelier de travail et cadre de vie.
Le paysan, produit de la technique et du droit
L’habitat se complète par son terroir, terme qui désigne l’ensemble des terres aménagées pour la culture et l’élevage par une collectivité donnée. Le terme de finage désigne l’espace occupé et « juridiquement » possédé par une collectivité, quel qu’en soit le mode d’appropriation.
Un système de culture est unecombinaison de cultures et d’élevages qui doit répondre à deux exigences et respecter deux contraintes :
une exigence technique : entretient de la terre ;
une exigence sociale : échanges oui production de produits nécessaires ;
une contrainte technologique : perfectionnement de l’outillage ;
une contrainte naturelle : fertilité des sols et conditions climatiques.

Chapitre I : Economie paysanne

A mesureque le système capitaliste étend sa domination à l’ensemble de la planète, des populations entières, jusqu’ici à l’écart, entrent en rapport avec l’économie mondiale et ses relais locaux, et par là, deviennent « paysannes ». Il n’y a pas eu, par le monde, autant de paysans qu’aujourd’hui.
Travailler pour se nourrir
Le paysan travaille la terre pour se nourrir : toute théorie de l’économie paysannen’est que le commentaire de cette formule lapidaire ? En cela, l’économie paysanne n’est pas différente de l’économie primitive. Mais le paysan produit aussi pour un marché englobant, et ceci le distingue du « primitif ». Par paysan, il faut entendre famille paysanne : unité indissociable. Dans tous les cas, chaque production répond à une consommation précise. Tout surcroît de travail entraîne uneabondance inutile et le travailleur n’est donc pas payé pour sa peine.
Le prélèvement
Contre l’économie plus large, l’économie paysanne se protège et elle cherche aussi à l’utiliser à son profit. Fournir le prélèvement et satisfaire les besoins internes grâce aux bras et à la terre disponible : telle est l’équation simple que doit résoudre année par année le paysan.
Ni capital, ni salaire
Laterre n’est pas à proprement parler un capital, au sens capitaliste du terme, puisqu’elle n’engendre pas de profit. La rémunération du facteur terre varie en fonction de la densité démographique et du mode de tenure beaucoup plus qu’en fonction de sa rentabilité. Le seul capital au sens strict du terme est le cheptel de rente. Les seules notions opératoires sont le patrimoine, la production finalebrute, le prélèvement et la production non consommée qui peut être épargnée.
La valeur de l’argent
L’économie paysanne, dans son principe, n’est pas une économie monétaire. L’argent est complètement externe au système et s’il pénètre, c’est de l’extérieur, introduit par l’économie englobante, dont il est à la fois l’agent et le signe, au sein de l’économie paysanne. La monnaie ne peut remplir que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les paysans dans la société française
  • Résume société
  • Le résume De l’organisation d’une seigneurie et les paysans
  • La société paysanne du vie au xe siècle
  • Resume eglise pouvoirs société
  • Resumé societe fictive
  • Resum societe Louis XIV
  • Résumé dissolution des sociétés

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !